Nouvelles informations : le jeu et le cerveau humain. Vos pensées ?

8,434
vues
36
réponses
Dernier message fait il y a environ 13 ans par drpsyce38
drpsyce38
  • Créé par
  • drpsyce38
  • United States Super Hero 1493
  • actif la dernière fois il y a environ 4 ans

Les lecteurs de ce sujet ont également lu :

  • Red Stag Casino - Tournoi freeroll exclusif de 200 $ en mai COMMENT ENTRER: CE TOURNOI EST DISPONIBLE POUR TOUS LES MEMBRES DU LCB. SI VOUS SOUHAITEZ PARTICIPER À CE TOURNOI, VOUS DEVEZ PUBLIER...

    Lu

    FERMÉ : Tournoi freeroll exclusif à 200 ...

    17 243
    il y a environ 2 mois
  • Mon retrait a été approuvé le 6 février. Le portefeuille Bitcoin.org est ce que j'ai utilisé car c'est ce que le casino a recommandé. Le site indique après approbation, 7 à 10 jours ouvrables...

    Lu
  • Salut les LCB, Explorons tous les avantages des casinos Pay'n'Play - et notre testeur a rendu visite à Boost Casino. Consultez notre rapport complet, mais voici les faits saillants : Testeur du...

    Lu

    Examen du processus de dépôt/retrait sur...

    2 562
    il y a environ 2 mois

Veuillez ou s'inscrire pour poster ou commenter.

  • Original Anglais Traduction Français

    As a (former) psychologist I do a lot of reading and research on the psychology and brain function associated with gambling.

    Here is some interesting, recent, research: 

    Near misses produce almost the same "positive brain rush" as wins.  We all know our brains go "yeah-yeah-ga-ga" when we win.  BUT, they produce a similar response when we have a near miss.  For example, if you are playing 3 wheel slots and you spin and land on 1.  Bonus bananna  2.  Bonus bananna, 3.  You miss the third bonus bananna by ONE spot!  You are disappointed, BUT your brain still "pumps" out a positive reaction. 

    Now the bad news of this:  This is one explanation why we play-TOO-much when we know we should stop.  Near misses keep us going.  It also explains why we foolishly blow through an accumulated win-pot.  If near misses still feel good to the brain, we keep playing!

    Now.......tell me.  Has this been your experience.  I would love to test this recent research theory with experienced gamblers!

    En tant qu'(ancien) psychologue, je fais beaucoup de lectures et de recherches sur la psychologie et les fonctions cérébrales associées au jeu.

    Voici quelques recherches intéressantes et récentes :

    Les quasi-accidents produisent presque la même « ruée cérébrale positive » que les victoires. Nous savons tous que notre cerveau fait « ouais-ouais-ga-ga » lorsque nous gagnons. MAIS, ils produisent une réponse similaire lorsque nous avons un quasi-accident. Par exemple, si vous jouez à une machine à sous à 3 roues et que vous tournez et atterrissez sur 1. Banane bonus 2. Banane bonus, 3. Vous manquez la troisième banane bonus d'UN endroit ! Vous êtes déçu, MAIS votre cerveau « pompe » toujours une réaction positive.

    Maintenant, la mauvaise nouvelle : c’est une des raisons pour lesquelles nous jouons TROP alors que nous savons que nous devrions arrêter. Les quasi-accidents nous permettent de continuer. Cela explique également pourquoi nous gaspillons bêtement un pot gagnant accumulé. Si les quasi-accidents font toujours du bien au cerveau, on continue de jouer !

    Maintenant dis-moi. Est-ce que cela a été votre expérience? J’adorerais tester cette théorie de recherche récente avec des joueurs expérimentés !

  • Original Anglais Traduction Français

    yep yep...I think you are right on the money

    ouais ouais... je pense que tu as raison sur l'argent

  • Original Anglais Traduction Français

    Yeah, brains are a little stupid...

    Even worse, the other day I read that your brain does all the the decision taking by itself and your conscience is only left to reason out the decision to yourself.

    Did I get this right, psychologically?

    Ouais, les cerveaux sont un peu stupides...

    Pire encore, l'autre jour, j'ai lu que votre cerveau prend toutes les décisions par lui-même et que votre conscience n'a plus qu'à raisonner elle-même.

    Ai-je bien compris, psychologiquement ?

  • Original Anglais Traduction Français
    I am a little surprised that this is "recent" research discovered. Being a addictions counselor and dealing with many gambling addictions this was a very common thing discussed in group and one on one in therapy.

    The slot industry was well aware of this long ago. The slot machine is tailored to tease and taunt the player making them hungry for more and make another deposit or slip another $20 in the machine feeling certain it's going to "pop" soon. The machine is set to make the endorphins in your brain go gaga!!

    There is so many triggers that cause players to keep coming back for more. Chasing the losses hoping to rebound, the thrill of winning, the thrill of coming close to win and escapism just to name a few.

    Women as a whole have a much higher level of getting caught up in these triggers than men do. In more cases than not these woman who did become addicted were escaping from something in there lives. Whether it was loneliness or bad marriages or replacing one addiction with another. Gambling takes you away from the harsh reality in life and seems to be the cure all for what ever is happening that is unpleasant or missing in their lives. Sadly enough this makes for prime targets of addiction. 

    Out of all the addictions.......gambling is the toughest one to conquer. It is harder than kicking the drug habit or the alcohol. One of the theories for this is because out of these 3 addictions gambling is more socially acceptable. It also is the most destructive as a whole and can be the easy to hide in the short term. Gambling addiction not only destroys you it destroys families and leaves them in financial ruins because of the amount of money that can be blown.

    Out of all the addictions, the gambler has the highest rate of suicide than any other addictions. So while it may give a player a temporary high.....the crash can be worse than the aftermath of a coke binge.

    Lips
    Je suis un peu surpris qu'il s'agisse d'une recherche "récente" découverte. En tant que conseiller en toxicomanie et confronté à de nombreuses dépendances au jeu, c'était une chose très courante discutée en groupe et en tête-à-tête en thérapie.

    L’industrie des machines à sous en était bien consciente depuis longtemps. La machine à sous est conçue pour taquiner et narguer le joueur, lui donnant ainsi envie d'en savoir plus et de faire un autre dépôt ou de glisser 20 $ supplémentaires dans la machine en étant certain qu'il va bientôt « éclater ». La machine est configurée pour rendre les endorphines de votre cerveau gaga !!

    Il y a tellement de déclencheurs qui incitent les joueurs à revenir pour en savoir plus. La poursuite des défaites dans l’espoir de rebondir, le frisson de gagner, le frisson de se rapprocher de la victoire et l’évasion pour n’en nommer que quelques-uns.

    Les femmes dans leur ensemble sont beaucoup plus touchées par ces déclencheurs que les hommes. Dans la plupart des cas, ces femmes devenues dépendantes échappaient à quelque chose dans leur vie. Qu’il s’agisse de solitude, de mauvais mariages ou du remplacement d’une dépendance par une autre. Le jeu vous éloigne de la dure réalité de la vie et semble être la panacée à tout ce qui se passe, qui est désagréable ou qui manque dans leur vie. Malheureusement, cela en fait des cibles privilégiées de la dépendance.

    De toutes les dépendances... le jeu est la plus difficile à vaincre. C’est plus difficile que de se débarrasser de la drogue ou de l’alcool. L’une des théories à ce sujet est que parmi ces trois addictions, le jeu est socialement plus acceptable. C’est également le plus destructeur dans son ensemble et peut être le plus facile à cacher à court terme. La dépendance au jeu ne vous détruit pas seulement, elle détruit également les familles et les laisse dans la ruine financière en raison de la somme d'argent qui peut être gaspillée.

    De toutes les dépendances, le joueur a le taux de suicide le plus élevé que toute autre dépendance. Ainsi, même si cela peut donner un effet temporaire à un joueur, le crash peut être pire que les conséquences d'une frénésie de coke.

    Lèvres
  • Original Anglais Traduction Français

    Well said Lips, you were spot on in my book.

    Dr. I agree that the machines do that on purpose, there have been many times, that I would have a near miss, and put more money in because I was sure it was going to hit it.

    Kinda like getting 4 to a Royal Flush in VP. Most people believe if it's handing out the 4 so easily, the 5th one is soon to come, thus they keep on playing.

    The thrill of almost winning is something I think our brain uses to tell us that we will win if we keep on playing.

    I became a little obsessed with gambling when I first started, an addiction maybe. I would play allll day and alll night, but I soon seen what this was doing to me, and now I deposit maybe $20 a month.

    Living in Vegas most of my life Lips, I seen first hand what a gambling addiction could do. My Aunt lost everything, and her husband got so in debt that he took his own life. Gambling addiction is serious.


    :-*

    Bien dit Lips, tu étais juste dans mon livre.

    Dr. Je suis d'accord que les machines font ça exprès, il y a eu de nombreuses fois, que j'aurais failli rater, et j'aurais investi plus d'argent parce que j'étais sûr que ça allait y arriver.

    Un peu comme obtenir 4 pour une Royal Flush en VP. La plupart des gens croient que si l'on distribue le 4 si facilement, le 5ème arrive bientôt, alors ils continuent à jouer.

    Je pense que notre cerveau utilise le frisson de presque gagner pour nous dire que nous gagnerons si nous continuons à jouer.

    Je suis devenu un peu obsédé par le jeu lorsque j’ai commencé, une addiction peut-être. Je jouais toute la journée et toute la nuit, mais j'ai vite compris ce que cela me faisait, et maintenant je dépose peut-être 20 $ par mois.

    Vivant à Las Vegas la majeure partie de ma vie, j'ai pu constater par moi-même ce qu'une dépendance au jeu pouvait faire. Ma tante a tout perdu et son mari s'est tellement endetté qu'il s'est suicidé. La dépendance au jeu est grave.


    :-*

  • Original Anglais Traduction Français

    My personal experience with gambling, yes very true theres a higher temptation because it is acceptable to society, and you will gamble to ease the troubles mentally wrecking havoc and even the physical pains you are sufferring, it will take you away from those things in the duration of gambling also it is not a chemical you are putting into your body. You're having fun, you beleive you are in your right mind, no thoughts other then that machine in front of you, you can tend to think you have the chance of relieving all the fails and ails of what is going on in your life if you can just hit that big one, which you can beleive you can accomplish with just 20 bucks, and what's 20 bucks now a days?  I think even day dreaming can be an addition. It goes alot deeper for those who do it and theres many more aspects, but with it we do not think about the devastation that 20 bucks can lead us to, one more 20 will do it, this win will be the answer to all the worries and problems in my life, gee it keeps giving me 4 to the royal or lining up 2 of the million dollar hit, i can't leave it now, i warmed it up

    Theres much more and this is in short. I went gambling to get away from her father, the money problems (how ironic) the unhappiness and depression of things going on within myself, the nearest casino was a walk away, as soon as i would walk in the door, i'd take that big deep breath of relaxation, and damn near run to the machine i wanted, sit down and let out that breath and say.. i'm home.

    Another example was i had a terrible toothache, this was in the evening, not being able to visit a dentist til morning, nothing i did was relieving it, i think i took like 14 advils, tried every form of topical anesthetic or natural remedy, hot water, cold water... Well i finally walked out the door and headed towards the casino, still in horrible pain i sat down at a machine. Within the hour the pain subsided, at home i was going through hell with the pain, i come here i find out all it took was mind of matter, but nothing esle would do.. relieved. As soon as i walked out and towards home, it was coming back. So i'm saying thats how strong the pain reliever "gambling" can be. Whether physical pain or mental.

    In short..Yes, it got bad, i lost every single thing i possessed, to the utmost in embarressment, living in cheap weeklys, i did quit and i did get on my feet.. my luck was my daughter. It is now something i can control, something i had a good hard lesson with, i can take it or leave it.

    Drugs, thats been my monster, the worst nightmare, i'm clean but if i ever were to just let a tiny taste in.. i'll have no control and i'll let that monster eat me alive over and over again. The chemical substance that envades my body will control every fiber, then the brain along with the body reacts with it's dependency on that rush just wanting more and more. You can't tell your brain and your body no more, it's a fight you have to give in to, no matter what it takes to feed it, you're gonna do it.. majority rules. (this is my personal experience, not a perception and i do feel that the only way another is to understand it is one that has been there)

    Gambling and alcohol i can be around and have control, infact enjoy the brain rush and i can walk away, drugs.. thats a no, i have to stay away from.

    Mon expérience personnelle avec le jeu, oui, c'est très vrai, il y a une tentation plus élevée parce que c'est acceptable pour la société, et vous jouerez pour atténuer les problèmes qui détruisent mentalement et même les douleurs physiques que vous souffrez, cela vous éloignera de ces choses dans le durée du jeu et ce n’est pas non plus un produit chimique que vous mettez dans votre corps. Vous vous amusez, vous croyez que vous êtes dans votre bon sens, aucune pensée autre que cette machine devant vous, vous pouvez avoir tendance à penser que vous avez la chance de soulager tous les échecs et tous les maux de ce qui se passe dans votre vie. si vous pouviez simplement atteindre ce gros objectif, que vous pouvez croire que vous pouvez accomplir avec seulement 20 dollars, et que représentent 20 dollars par jour maintenant ? Je pense que même la rêverie peut être un ajout. Cela va beaucoup plus loin pour ceux qui le font et il y a bien d'autres aspects, mais avec cela nous ne pensons pas à la dévastation à laquelle 20 dollars peuvent nous conduire, 20 dollars de plus le feront, cette victoire sera la réponse à tous les soucis. et des problèmes dans ma vie, bon sang, ça continue de me donner 4 au royal ou d'aligner 2 du million de dollars, je ne peux pas le quitter maintenant, je l'ai réchauffé

    Il y a bien plus et c'est en bref. Je suis allée jouer pour m'éloigner de son père, les problèmes d'argent (quelle ironie), le malheur et la dépression des choses qui se passaient en moi, le casino le plus proche était à quelques pas, dès que je franchissais la porte, je prenais cette grande respiration profonde de relaxation, et presque courir vers la machine que je voulais, m'asseoir et laisser échapper cette respiration et dire... je suis à la maison.

    Un autre exemple était que j'avais un terrible mal de dents, c'était le soir, je ne pouvais pas consulter un dentiste avant le matin, rien de ce que je faisais ne le soulageait, je pense que j'ai pris environ 14 advils, j'ai essayé toutes les formes d'anesthésiques topiques ou de remèdes naturels, eau chaude, eau froide... Eh bien, j'ai finalement franchi la porte et me suis dirigé vers le casino, toujours dans une douleur horrible, je me suis assis devant une machine. En moins d'une heure, la douleur s'est atténuée, à la maison, je vivais un enfer avec la douleur, je viens ici et j'ai découvert qu'il suffisait de penser à la matière, mais rien d'autre ne ferait... soulagé. Dès que je sortais et me dirigeais vers la maison, ça revenait. Donc je dis que c’est à quel point le « jeu » d’analgésique peut être puissant. Qu'il s'agisse de douleurs physiques ou mentales.

    En bref... Oui, ça a mal tourné, j'ai perdu tout ce que je possédais, dans l'embarras extrême, vivant dans des semaines bon marché, j'ai arrêté et je me suis relevé... ma chance était ma fille. C’est maintenant quelque chose que je peux contrôler, quelque chose avec lequel j’ai eu une bonne et dure leçon, je peux le prendre ou le laisser.

    La drogue, c'est mon monstre, le pire cauchemar, je suis clean mais si jamais je laisse entrer un tout petit goût... je n'aurai aucun contrôle et je laisserai ce monstre me manger vivant encore et encore. La substance chimique qui envahit mon corps contrôlera chaque fibre, puis le cerveau et le corps réagiront avec sa dépendance à cette poussée, en voulant juste de plus en plus. Tu ne peux plus en parler à ton cerveau et à ton corps, c'est un combat auquel tu dois céder, peu importe ce qu'il faut pour le nourrir, tu vas le faire.. la majorité règne. (c'est mon expérience personnelle, pas une perception et je pense que la seule façon pour un autre de le comprendre est celle qui a été là)

    Le jeu et l'alcool, je peux être là et avoir le contrôle, en fait, profiter de la ruée cérébrale et je peux m'en aller, la drogue... c'est non, je dois rester à l'écart.

  • Original Anglais Traduction Français

    Lips....you are so right!  (As USUAL!)  The casinos have known about the "near miss high" long before psychology got a handle on it.  So, when your slot machine hits 2 cherries and bananna with a cherry miss by one.....well.

    Lèvres... tu as tellement raison ! (Comme d'habitude !) Les casinos étaient au courant du « quasi-accident élevé » bien avant que la psychologie ne s'en occupe. Ainsi, lorsque votre machine à sous atteint 2 cerises et une banane avec une cerise manquée d'une... eh bien.

  • Original Anglais Traduction Français

    (this is my personal experience, not a perception and i do feel that the only way another is to understand it is one that has been there)

    This comment i heard over and over when i was a counselor. Many would  say to me "are  you an addict yourself"? When i would say no i was not the door would shut in some cases, feeling that there was no way i could relate to them. That and the fact that of my youth at the time. I got my degree when i was 21 years old......"what could i possibly know". I learned very early on not to disclose whether i was an addict or not because it worked against me.

    It was these comments that i have to admit i felt some what defeated in some cases and would have to turn the patient over to another counselor who was a reformed addict.

    I went into the field not because of any personal reasons....but because i wanted to reach out and help people. I only hope that when someone does seek help and does speak to a counselor that they understand there are some of us who don't have to walk in your shoes to be compassionate understand what your going through.

    After all we dedicated our lives to getting an education to help people.

    Lips 

    (c'est mon expérience personnelle, pas une perception et je pense que la seule façon pour un autre de le comprendre est celle qui a été là)

    Ce commentaire que j’ai entendu maintes et maintes fois lorsque j’étais conseiller. Beaucoup me diraient « es-tu toi-même accro » ? Quand je disais non, je n'étais pas, la porte se fermait dans certains cas, avec le sentiment que je ne pouvais pas m'identifier à eux. Cela et le fait de ma jeunesse à l'époque. J'ai obtenu mon diplôme à l'âge de 21 ans... "que pourrais-je savoir". J’ai appris très tôt à ne pas révéler si j’étais toxicomane ou non, car cela jouait contre moi.

    C'est à cause de ces commentaires que je dois admettre que je me suis senti un peu vaincu dans certains cas et que je devrais confier le patient à un autre conseiller qui était un toxicomane réformé.

    Je suis allé sur le terrain non pas pour des raisons personnelles… mais parce que je voulais tendre la main et aider les gens. J'espère seulement que lorsque quelqu'un demande de l'aide et parle à un conseiller, il comprendra que certains d'entre nous n'ont pas à marcher à votre place pour faire preuve de compassion et comprendre ce que vous vivez.

    Après tout, nous avons consacré notre vie à obtenir une éducation pour aider les gens.

    Lèvres
  • Original Anglais Traduction Français

    Ahhhh...the blessing of the "wounded healer."

    Ahhhh... la bénédiction du "guérisseur blessé".

  • Original Anglais Traduction Français

    Imagin....your words are very good.  I would have to differ with you on one matter.  Gambling DOES inject your body with a chemical.  Gambling hooks the brain on certain chemical reactions/responses that gambling supplies.

    For example, when you put $20 in a slot machine and win, say $30...then, you put that $30 back in and loose it all, your brain is certainly undergoing an "injection" of chemical process.  When you loose your last dollar gambling, it likely because you have been chasing a chemical "bath" that you felt when you won the $30, but alas, the rush didn't arrive, so you spend the next day "hung over" with regret, guilt, shame and remorse.

    Imaginez... vos mots sont très bons. Je devrais être en désaccord avec vous sur un point. Le jeu injecte un produit chimique à votre corps. Le jeu accroche le cerveau à certaines réactions/réponses chimiques provoquées par le jeu.

    Par exemple, lorsque vous mettez 20 $ dans une machine à sous et que vous gagnez, disons 30 $... ensuite, vous remettez ces 30 $ et perdez tout, votre cerveau subit certainement une « injection » de processus chimique. Lorsque vous perdez votre dernier dollar en jouant, c'est probablement parce que vous couriez après un « bain » chimique que vous avez ressenti lorsque vous avez gagné les 30 $, mais hélas, la ruée n'est pas arrivée, alors vous passez la journée suivante « avec la gueule de bois » avec regret, culpabilité, honte et remords.

  • Original Anglais Traduction Français

    I understand that Doc, what i mean is the action of putting a known chemical in your system, knowingly doing it, knowing it can cause harm to yourself, people will beleive that it isn't addicting, they are not adding a substance.. vs the own bodies chemical reactions. Some people really steer away from actual chemical drugs because they do know the harm, so for an addict gambling is the perfect drug.. you know what i mean?

    Je comprends que Doc, ce que je veux dire, c'est l'action de mettre un produit chimique connu dans votre système, de le faire sciemment, sachant que cela peut vous nuire, les gens croiront que ce n'est pas une dépendance, qu'ils n'ajoutent pas de substance. contre les réactions chimiques du propre corps. Certaines personnes évitent vraiment les drogues chimiques parce qu’elles en connaissent les dangers, donc pour un toxicomane, le jeu est la drogue parfaite… vous voyez ce que je veux dire ?

  • Original Anglais Traduction Français

    Ahhhh...the blessing of the "wounded healer."
    Doc.........your not suppose to tell that!!!

    Ahhhh... la bénédiction du "guérisseur blessé".
    Doc ......... tu n'es pas censé dire ça !!!
  • Original Anglais Traduction Français

    You got it!  Gambling does a real number on the brain.  I have shared this here before:  When I go to a casino, I take my first 3 or 4 hours of winnings and lock in a box that has the key at HOME.  Why?  Because the gambling will start influencing my brain in a way where I don't have "normal" control.  This is to prevent what is commonly called "Holy crap!  I can't believe I blew my wad!" 

    Math and brain chemistry makes winning at gambling very hard.  I really think its a matter of 1.  getting very, very lucky.  or 2.  Getting ahead and stopping.

    Tu l'as eu! Le jeu a un effet réel sur le cerveau. J'ai déjà partagé cela ici : lorsque je vais dans un casino, je prends mes 3 ou 4 premières heures de gains et je les verrouille dans une boîte qui contient la clé à la MAISON. Pourquoi? Parce que le jeu va commencer à influencer mon cerveau d’une manière où je n’ai plus de contrôle « normal ». C'est pour éviter ce qu'on appelle communément "Putain de merde ! Je n'arrive pas à croire que j'ai fait exploser ma liasse !"

    Les mathématiques et la chimie du cerveau rendent la victoire au jeu très difficile. Je pense vraiment que c'est une question de 1. avoir beaucoup de chance. ou 2. Avancer et s'arrêter.

  • Original Anglais Traduction Français

    Hold up, back to what rocco said.  How many times has anyone said I wont do it, or I don't know what I am going to do; when we know damn well exactly what we are going to do and are just trying to justify what we know we are going to do.

    I know myself very well.  When I think I may be starting down the impulse road I usualy ask a friend or my girlfriend to make sure I don't go too far.  The only problem is I also know that if I am ahead (like if I am up $400-$500) I will automaticly raise my base bet untill I either win big or loose around 40% or my bankroll.  At least I know the secret of forcing myself to leave the local casino when I am up,  Order a large pizza.  I will be dammed if I am going to carry around a pizza for verry long in a cassino.

    Attends, revenons à ce que Rocco a dit. Combien de fois quelqu’un a-t-il dit que je ne le ferai pas ou que je ne savais pas ce que je vais faire ; quand nous savons très bien exactement ce que nous allons faire et que nous essayons simplement de justifier ce que nous savons que nous allons faire.

    Je me connais très bien. Quand je pense que je m'engage sur la voie de l'impulsion, je demande généralement à un ami ou à ma petite amie de m'assurer que je ne vais pas trop loin. Le seul problème est que je sais aussi que si je suis en avance (par exemple si je suis en hausse de 400 à 500 $), j'augmenterai automatiquement ma mise de base jusqu'à ce que je gagne gros ou que je perde environ 40 % de mon bankroll. Au moins, je connais le secret pour me forcer à quitter le casino local quand je suis debout, commander une grande pizza. Je serai damné si je dois trimballer une pizza très longtemps dans un casino.

  • Original Anglais Traduction Français

    There is also the visual excitement which is addicting, the thrill of winning which that single one thrill will grab ahold of you and won't let go until you reach it again and then again.. no matter what it takes. You'll spend 1000's and 1000's til you hit that thrill, and soon no amount of win satisfies it. You can't get ahead.. you'll be right back in that cycle doing it over and over.

    I remember many times sitting there saying, well if i hit this 1000.00 i'll be alright, i can pay my bills, fill the house with groceries, buy a few things, this is how it started out i'd do just that, now i'd hit that 1000.00 and find all i got is more money to gamble with, raise my bets.. now i can "really relax and play" all i wanted was to gamble more, get up to go find another machine to fill the thrill.. this is the least of this addiction that it can do.. rock bottom is far from this, some peoples rock bottom are softer then others..

    This here that i am explaining is the simple top of mind state of what happens, what the brain can do to you for control is lead you out of control. What part of the brain does this?

    Il y a aussi l'excitation visuelle qui crée une dépendance, le frisson de gagner qui vous saisira et ne vous lâchera pas jusqu'à ce que vous l'atteigniez encore et encore... peu importe ce qu'il faut. Vous dépenserez des milliers et des milliers de dollars jusqu'à ce que vous atteigniez ce frisson, et bientôt aucun montant de gain ne le satisfera. Vous ne pouvez pas avancer… vous serez de retour dans ce cycle, en le faisant encore et encore.

    Je me souviens de plusieurs fois assis là en disant, eh bien, si j'atteins ces 1 000,00, tout ira bien, je peux payer mes factures, remplir la maison de courses, acheter quelques choses, c'est comme ça que tout a commencé, je ferais exactement ça, maintenant, j'avais atteint ces 1 000,00 et je trouvais que tout ce que j'avais, c'était plus d'argent pour jouer, augmenter mes paris... maintenant je peux "vraiment me détendre et jouer", tout ce que je voulais, c'était jouer plus, me lever pour aller trouver une autre machine à remplir le frisson.. c'est la moindre de cette dépendance qu'il peut faire.. le fond est loin d'être là, certains peuples sont plus doux que d'autres..

    Ce que j'explique ici est l'état d'esprit simple de ce qui se passe, ce que le cerveau peut vous faire pour le contrôle, c'est vous rendre hors de contrôle. Quelle partie du cerveau fait cela ?

  • Original Anglais Traduction Français

    When I get a win, the first thing I think of is what I could do with the money, and then something in my brain kicks in and tells me that if I just keep playing I will win more. One time I did keep playing and won lots more, but you know what I did when I won? I kept playing. I took a little home with me, but the majority of my win stayed right at the casino.

    I will raise my bet once I get ahead, and that never works out for me, but as soon as I lower my bet and I hit something nice, I always think what it could have been had I kept my bet raised.


    :-*

    Lorsque je gagne, la première chose à laquelle je pense est ce que je pourrais faire avec cet argent, puis quelque chose dans mon cerveau se déclenche et me dit que si je continue à jouer, je gagnerai davantage. Une fois, j’ai continué à jouer et j’ai gagné beaucoup plus, mais vous savez ce que j’ai fait quand j’ai gagné ? J'ai continué à jouer. J'en ai emporté un peu chez moi, mais la majorité de mes gains sont restés au casino.

    J'augmenterai ma mise une fois que j'aurai pris de l'avance, et cela ne fonctionnera jamais pour moi, mais dès que je baisse ma mise et que je touche quelque chose de sympa, je pense toujours à ce que cela aurait pu être si j'avais maintenu ma mise augmentée.


    :-*

  • Original Anglais Traduction Français

    Hmmm.  yeah, gambling is a chemical rush, and addicts have a hard time.  Just today while pondering my choice of deposit at VR and withdraw that $45 I won on a free chip (which I've been debating with myself over for about 3 weeks already), noticing I had about 16 dollars over the w/d and sticky bonus, and since I wasn't already depositing so I must not care...
    I started spinning on their new game.  I passed my 16 dollars, but kept going betting 1-2 bucks a spin and my head telling me "guess I'm not depositing-yeah!  keep spinning!" got down to about 10 bucks.

    Then VR realized they were about to lose a sure deposit(hah hah...) or as luck would have it, bam!  bonus round!  Up over $100!!  Yeah!!!

    And since I couldn't withdraw that much, yeah!  more spinning!.

    Well I repeated that again, and I then stopped at .01 over the amount needed.  Now I can spend another 2 weeks debating myself over the withdraw and then/or start spinning again.  

    So right now, I'm getting kinda high just sitting here talking about it and doing the mental "do I deposit" or "do I play" sub-program in my head, giggling over wondering how much time before I do one or the other.  

    Is there a phenomena then of the addiction to the "cooling off between gambling sessions"  Like if you are at the casino, but back off and take a break, or enjoy the buffet or something...
    While you are contemplating going back to gamble more vs. going on home to gamble another day, do you kinda enjoy that in the same way  you enjoy a hit or a near miss?

    and...and....And.... sorry I'm giddy and rambling, but also wanted to mention isn't the gambling addiction mindgame the same also with things like religion, or fishing, or hunting, or gold digging or any other thing in the world we find to occupy our time?

    anyone want to place bets on my VR withdraw or spin issue?  LOL

    Hmmm. oui, le jeu est une ruée chimique, et les toxicomanes ont du mal. Juste aujourd'hui, en réfléchissant à mon choix de dépôt sur VR et en retirant les 45 $ que j'ai gagnés sur un jeton gratuit (dont je débat avec moi-même depuis environ 3 semaines déjà), j'ai remarqué que j'avais environ 16 dollars de plus sur le w/d et collant bonus, et comme je n'étais pas déjà en train de déposer, je ne dois pas m'en soucier...
    J'ai commencé à tourner sur leur nouveau jeu. J'ai dépassé mes 16 dollars, mais j'ai continué à parier 1 à 2 dollars par tour et ma tête me disait "je suppose que je ne dépose pas, ouais ! continue de tourner !" je suis tombé à environ 10 dollars.

    Puis VR a réalisé qu'ils étaient sur le point de perdre un dépôt garanti (hah hah...) ou, par hasard, bam ! tour de bonus ! Jusqu'à plus de 100 $ !! Ouais!!!

    Et comme je ne pouvais pas autant me retirer, ouais ! plus de filage !.

    Eh bien, j'ai répété cela encore une fois, puis je me suis arrêté à 0,01 au-dessus du montant nécessaire. Maintenant, je peux passer encore 2 semaines à débattre du retrait et/ou recommencer à tourner.

    Donc en ce moment, je me défonce juste assis ici à en parler et à faire le sous-programme mental « est-ce que je dépose » ou « est-ce que je joue » dans ma tête, riant en me demandant combien de temps avant de faire un ou le autre.

    Y a-t-il alors un phénomène de dépendance au « refroidissement entre les sessions de jeu » ? Comme si vous étiez au casino, mais reculez et faites une pause, ou profitez du buffet ou quelque chose du genre...
    Pendant que vous envisagez de retourner jouer davantage plutôt que de rentrer chez vous pour jouer un autre jour, appréciez-vous un peu cela de la même manière que vous appréciez un succès ou un quasi-accident ?

    et... et... Et.... désolé, je suis étourdi et décousu, mais je voulais aussi mentionner que le jeu d'esprit de dépendance au jeu n'est-il pas le même avec des choses comme la religion, ou la pêche, ou la chasse, ou l'or creuser ou toute autre chose dans le monde que nous trouvons pour occuper notre temps ?

    Quelqu'un veut-il parier sur mon problème de retrait ou de spin VR ? MDR

  • Original Anglais Traduction Français

    I've only been to a casino once - last year.
    I had about $100 designated to be lost (haha) on gambling.
    Put $20 in and when it went at least $10 over the $20 I'd cash out the ticket and pocket it, knowing I had profit in my pocket.
    I'd put in another $20, and would play til I lost and put in another, or til it was high enough over $20 to put in that profit pocket.
    In my mind, each $20 I used like that was as if it were the original $20, because in my pocket were tickets adding up to and above my original $100 I was going to spend having fun.
    I made about $160 dollars, which was actually a $60 profit, but I told myself it was a $160 win because I planned to spend $100 on entertainment for the weekend anyway.  math and psychology and gambling...what a mix.

    Je ne suis allé au casino qu'une seule fois – l'année dernière.
    J'avais environ 100 $ à perdre (haha) en jouant.
    J'y mettais 20 $ et quand le montant dépassait d'au moins 10 $ les 20 $, j'encaissais le billet et je l'empochais, sachant que j'avais un profit en poche.
    Je mettrais 20 $ supplémentaires et je jouerais jusqu'à ce que je perde et en mettais un autre, ou jusqu'à ce que le montant soit suffisamment élevé au-dessus de 20 $ pour mettre dans cette poche de profit.
    Dans mon esprit, chaque 20 $ que j'utilisais ainsi était comme s'il s'agissait des 20 $ d'origine, car dans ma poche se trouvaient des billets s'ajoutant et dépassant mes 100 $ d'origine que j'allais dépenser pour m'amuser.
    J'ai gagné environ 160 dollars, ce qui représentait en réalité un bénéfice de 60 dollars, mais je me suis dit que c'était un gain de 160 dollars parce que j'avais de toute façon prévu de dépenser 100 dollars en divertissements pour le week-end. les mathématiques, la psychologie et les jeux d'argent... quel mélange.

  • Original Anglais Traduction Français

    Doc, i have a question.. is there a drug that is given to addicted gamblers, like it is given to those addicted to drugs and alcohol?

    Doc, j'ai une question... existe-t-il une drogue qui est donnée aux joueurs dépendants, comme elle est donnée aux toxicomanes et à l'alcool ?

  • Original Anglais Traduction Français

    one more thing I noticed about this today-with online bingo.  Some sites show you the color of three upcoming bingo balls so you know if you are getting a B, I, N, G or an O ball.  When you need only O71 and you see a yellow ball coming down...whew! You start yelling out 71! 71!...and you know other people do the same as you can see them chatting.
    They highlight the cards when you have 3, 2, or 1 to go, and encourage you to post in chat 3TG!!!
    And the chatting can get very addictive, just like here  : )
    And then you play a site where you can't see the color of any of the upcoming balls and you start getting withdrawal feelings...where's the color?  darn!  I wish they had the colored balls dropping down!!
    And the chat games to win BBs so you can play, and the free hours, and the contests and newsletter scratch cards and poetry and joke and birthday bonuses!!!
    The bingo sites have got the psychology DOWN!!

    encore une chose que j'ai remarquée à ce sujet aujourd'hui : avec le bingo en ligne. Certains sites vous montrent la couleur des trois boules de bingo à venir afin que vous sachiez si vous obtenez une boule B, I, N, G ou O. Quand vous n'avez besoin que de O71 et que vous voyez une boule jaune descendre... ouf ! Vous commencez à crier 71 ! 71 !... et vous savez que d'autres personnes font la même chose puisque vous pouvez les voir discuter.
    Ils mettent en évidence les cartes lorsqu'il vous en reste 3, 2 ou 1, et vous encouragent à poster dans le chat 3TG !!!
    Et discuter peut devenir très addictif, comme ici : )
    Et puis vous jouez sur un site où vous ne pouvez voir la couleur d'aucune des balles à venir et vous commencez à ressentir un sentiment de manque... où est la couleur ? Zut! J'aurais aimé qu'ils fassent tomber les boules colorées !!
    Et les jeux de chat pour gagner des BB pour pouvoir jouer, et les heures gratuites, et les concours et newsletters, les cartes à gratter et la poésie et les bonus de blague et d'anniversaire !!!
    Les sites de bingo ont baissé la psychologie !!

  • Original Anglais Traduction Français

    Amen Chilly they definately know how to reel the players in just like the casinos.


    :-*

    Amen Chilly, ils savent vraiment comment attirer les joueurs, tout comme les casinos.


    :-*

  • Original Anglais Traduction Français

    I wonder that as well Imagin. Like heroin addicts get methadone, do gamblers get a drug to help them too?



    There was a drug being advertised on television, and it's side effect was Excessive Gambling huh Imagine, you are taking a medication, for let's say Restless Leg Syndrome, I think it might have been, and next thing you know you are getting a loan from your bank to hit the tables? huh


    :-*

    Je me le demande aussi Imaginez. Tout comme les héroïnomanes reçoivent de la méthadone, les joueurs reçoivent-ils également une drogue pour les aider ?



    Il y avait une publicité pour un médicament à la télévision, et son effet secondaire était le jeu excessif.huhImaginez, vous prenez un médicament, par exemple pour le syndrome des jambes sans repos, je pense que c'est peut-être le cas, et la prochaine fois que vous savez, vous obtenez un prêt de votre banque pour jouer aux tables ?huh


    :-*

  • Original Anglais Traduction Français

    This here that i am explaining is the simple top of mind state of what happens, what the brain can do to you for control is lead you out of control. What part of the brain does this?

    Self control is derived out of emotional impulses. The part of the brain that controls emotions also ties in with self control. We all have self control in our lives. If we did not have self control we would be completely out of control in all aspects of our lives.

    A good example of this would be when something scares us. The fear is an emotional impulse......to remain calm we tell ourselves we must remain in control of the situation or we would lose it on the spot. We use self control in day to day living in our behavioral habits. This is what makes humans civil  and adapt in society.

    When our emotions are triggered by events in our lives such as trauma or depression this is when self control can be problem. Our self control can go haywire and what kicks in is the coping mechanism. That coping mechanism is to escape from the reality we don't want to deal with. We can become impulsive and make rash decisions because sometimes we think its just easier to cope.....so we think.

    Emotions, impulses and self control all tie in together. This is why when a person does have an addiction it is very important to know what happened in their lives that triggered this addiction.

    There is always the exception to the rule. Someone lives the "perfect" life, was brought up in the "perfect" family with no hard knocks at all and still becomes addicted. In a case like this it can only be blamed on the emotional structure of the person.

    I hope i made some kind of sense. The brain and our behavior and why we react they way we do is sooooooooo complicated!

    Lips

    Ce que j'explique ici est l'état d'esprit simple de ce qui se passe, ce que le cerveau peut vous faire pour le contrôle, c'est vous rendre hors de contrôle. Quelle partie du cerveau fait cela ?

    La maîtrise de soi découle d’impulsions émotionnelles. La partie du cerveau qui contrôle les émotions est également liée à la maîtrise de soi. Nous avons tous la maîtrise de soi dans nos vies. Si nous n’avions pas la maîtrise de soi, nous serions complètement hors de contrôle dans tous les aspects de notre vie.

    Un bon exemple serait lorsque quelque chose nous fait peur. La peur est une pulsion émotionnelle......pour rester calme on se dit qu'il faut garder le contrôle de la situation sinon on le perdrait sur le coup. Nous utilisons la maîtrise de soi au quotidien dans nos habitudes comportementales. C’est ce qui rend les humains civils et s’adaptent à la société.

    Lorsque nos émotions sont déclenchées par des événements de notre vie tels qu’un traumatisme ou une dépression, la maîtrise de soi peut poser problème. Notre maîtrise de soi peut se détraquer et ce qui entre en jeu, c’est le mécanisme d’adaptation. Ce mécanisme d’adaptation consiste à échapper à la réalité à laquelle nous ne voulons pas faire face. Nous pouvons devenir impulsifs et prendre des décisions irréfléchies parce que parfois nous pensons qu'il est simplement plus facile de s'en sortir... c'est ce que nous pensons.

    Les émotions, les impulsions et la maîtrise de soi sont toutes liées. C’est pourquoi, lorsqu’une personne souffre d’une dépendance, il est très important de savoir ce qui s’est passé dans sa vie et qui a déclenché cette dépendance.

    Il y a toujours une exception à la règle. Quelqu'un mène une vie « parfaite », a été élevé dans une famille « parfaite » sans aucun coup dur et devient néanmoins dépendant. Dans un cas comme celui-ci, cela ne peut être imputé qu’à la structure émotionnelle de la personne.

    J'espère que j'ai eu une sorte de sens. Le cerveau, notre comportement et la raison pour laquelle nous réagissons comme nous le faisons est tellement compliqué !

    Lèvres
  • Original Anglais Traduction Français

              “The sign of an intelligent people is their ability to control their emotions by the application of reason” 
                                  - Marya Mannes-

    "Le signe d'un peuple intelligent est sa capacité à contrôler ses émotions par l'application de la raison"
    -Marya Mannes-

  • Original Anglais Traduction Français

    Great quote Nan.


    :-*

    Super citation Nan.


    :-*

  • Original Anglais Traduction Français

    A gambling addict is like a crack addict, you continue to chase that high. You keep playing thinking, "it's got to hit eventually" and it sucks you right in.

    I don't think gambling is a bad thing in moderation, but there are people that lack the self control needed to gamble. You need to be able to walk away, and most gamblers are not able to do so.

    I also think gambling is more accepted than alot of other addictions, so in one light, most people that are addicts rarely even realize they are.

    Just my 4.5 cents.


    :-*

    Un accro au jeu est comme un accro au crack, vous continuez à poursuivre ce niveau. Vous continuez à jouer en pensant : « Il faudra que ça finisse par frapper » et ça vous aspire directement.

    Je ne pense pas que le jeu soit une mauvaise chose avec modération, mais il y a des gens qui n'ont pas la maîtrise de soi nécessaire pour jouer. Vous devez pouvoir vous en sortir, et la plupart des joueurs ne sont pas en mesure de le faire.

    Je pense également que le jeu est plus accepté que beaucoup d’autres dépendances, donc d’une certaine manière, la plupart des personnes dépendantes se rendent rarement compte qu’elles le sont.

    Juste mes 4,5 cents.


    :-*

  • Original Anglais Traduction Français

    Thank you lips, that was excellent, in your studies have you found that there is a different form of dependency for all addictions.. such as gambling, alcohol and drugs or is it all tied to one type, and that it is the same "dependency" factor for everyone, i know each individual has their own reasons and problems and physcologically it will be different, im meaning the medical make up of our bodies..

    For example gambling when i quit or at least gained control, i had no withdraws other then whenever something caused havoc or hurt me or things i couldn't handle i wanted to run and go gamble it was the first thing i thought of rather then facing the situation, to get it out of my mind.. if there was money in my hands there was nothing stopping me, even if it was for some bill or whatever.. the same reasons the gambling addiction started...physcologically dependent

    With drugs i had withdraws, this isn't easy to explain other then i can say if you were a coffee drinker and go without your coffee you get that headache, this feels 10 times worse to some 100 times worse, when you begin to feel this you are terrified.. i ran back to the drugs for no other reason then to not feel that for relief, so i became physically dependent, but this was not how it started.. (im just stating this in short theres alot more to it)

    The same brain mechanism that triggers both these effects?

    Merci lèvres, c'était excellent, dans vos études avez-vous découvert qu'il existe une forme différente de dépendance pour toutes les dépendances... comme le jeu, l'alcool et les drogues ou est-ce que tout est lié à un seul type, et que c'est le même " facteur de dépendance pour tout le monde, je sais que chaque individu a ses propres raisons et problèmes et physiologiquement, ce sera différent, je veux dire la composition médicale de notre corps.

    Par exemple, jouer quand j'ai arrêté ou au moins pris le contrôle, je n'ai eu aucun retrait, sauf chaque fois que quelque chose me causait des ravages ou me blessait ou des choses que je ne pouvais pas gérer, je voulais courir et aller jouer, c'était la première chose à laquelle je pensais plutôt que d'y faire face. la situation, pour me sortir cela de l'esprit.. s'il y avait de l'argent entre mes mains, rien ne m'arrêtait, même si c'était pour une facture ou autre.. les mêmes raisons pour lesquelles la dépendance au jeu a commencé... psychologiquement dépendant

    Avec les drogues que j'ai eu, ce n'est pas facile à expliquer, sinon je peux dire que si vous étiez un buveur de café et que vous vous passez de votre café, vous avez ce mal de tête, cela semble 10 fois pire, voire 100 fois pire, lorsque vous commencez à vous sentir ça, tu es terrifié.. j'ai couru vers la drogue pour aucune autre raison que pour ne pas ressentir cela pour me soulager, alors je suis devenu physiquement dépendant, mais ce n'est pas comme ça que ça a commencé.. (je dis juste ceci en bref, il y a beaucoup plus à faire) il)

    Le même mécanisme cérébral qui déclenche ces deux effets ?

  • Original Anglais Traduction Français

    A movie that really makes you not want to gamble anymore is Lucky You, with Drew Barrymore and Eric Bana.  I remember watching that, seeing him do some of the same stuff I did in the past, and feeling sick to my stomach. 

    I went to casinos before I moved to the Pacific NW, and I didn't even know how to play the machines, and I was excited to win $25.  Like truly amazed that it happened.  I had no desire to go back, gambling addiction wasn't on the radar in any sense at all.  I remember being so excited to spend that $25 towards dinner in a nice restaurant lol.  Then I moved here, and I met a gambler.  Same thing the first night in the casino, I was a total newb and not addicted.  But then, we kept going back... then I was going without him.. then instead of working out at the gym I would sneak off to the casino.  I used to get paid once a month at this time, when it all started, and before being introduced to it, I could save my money all month and it wasn't an issue.  Oh boy was there a problem when I got hooked.  Everything changed.  I was 21 when I started and by the time I was 23 I was hooked and had a problem, and got counseling.  I actually went a year and a half of no gambling whatsoever, and helped my friend get into gamblers anon.  I joined online gambling groups just to keep myself in check.  Then I went nutso and messed up pretty bad again.  Then I got control.  I would say i'm in a downslope right now, but I am working on getting control again.  So I would definitely say it is a control issue, when I feel the most out of control I tend to do the most damage.  I have more control now than I ever have before, I was extremely proud of myself on the Vegas trip a couple months ago.  Control, control, control... good points there.

    and yes, I too notice the excitement when you 'might' get that last symbol, so exciting. 

    Un film qui donne vraiment envie de ne plus jouer est Lucky You, avec Drew Barrymore et Eric Bana. Je me souviens avoir regardé ça, l'avoir vu faire les mêmes choses que je faisais dans le passé et avoir eu mal au ventre.

    Je suis allé dans des casinos avant de déménager dans le nord-ouest du Pacifique, et je ne savais même pas comment jouer aux machines, et j'étais ravi de gagner 25 $. Je suis vraiment étonné que cela se soit produit. Je n’avais aucune envie d’y retourner, la dépendance au jeu n’était en aucun cas sur le radar. Je me souviens avoir été tellement excité de dépenser ces 25 $ pour un dîner dans un bon restaurant mdr. Puis j'ai déménagé ici et j'ai rencontré un joueur. Même chose la première nuit au casino, j’étais totalement novice et pas accro. Mais ensuite, nous avons continué à y retourner... puis j'y suis allé sans lui... puis au lieu de m'entraîner à la salle de sport, je me faufilais au casino. J'étais payé une fois par mois à cette époque, quand tout a commencé, et avant d'y être initié, je pouvais économiser mon argent tout le mois et ce n'était pas un problème. Oh mon Dieu, y avait-il un problème quand je suis devenu accro. Tout a changé. J'avais 21 ans quand j'ai commencé et à 23 ans, je suis devenu accro et j'ai eu un problème, et j'ai obtenu des conseils. En fait, j'ai passé un an et demi sans jouer du tout et j'ai immédiatement aidé mon ami à devenir joueur. J'ai rejoint des groupes de jeu en ligne juste pour me contrôler. Ensuite, je suis devenu fou et j'ai encore fait une grosse erreur. Ensuite, j'ai pris le contrôle. Je dirais que je suis dans une pente descendante en ce moment, mais je travaille à reprendre le contrôle. Je dirais donc certainement que c'est un problème de contrôle, lorsque je me sens le plus hors de contrôle, j'ai tendance à faire le plus de dégâts. J'ai plus de contrôle maintenant que jamais auparavant, j'étais extrêmement fier de moi lors du voyage à Vegas il y a quelques mois. Contrôler, contrôler, contrôler... de bons points là-bas.

    et oui, moi aussi, je remarque l'excitation lorsque vous « pourriez » obtenir ce dernier symbole, si excitant.

  • Original Anglais Traduction Français

    Imagin......the latest research tells us it is the neo cortex that effects gambling.  In fact, there is some cutting age treatment for gambling that actually surgically removes the neo cortex.  THOUGH, most believe the problem is located in the orbitalfrontal cortex.

    Another more reliable theory is gambling addicts' judgement and decision making brain function is just underdeveloped.  (Ha!  I blew my wad because I have less brain!)

    Some believe that addictive gambling functions on the brain EXACTLY the same way that cocaine does.  A 2001 Harvard study denomstrated this.  And also a 2003 Cambridge study.

    A more psychogical analysis:  Some people who are already depressed or have compulsive tendencies or mood disorders, will be drawn into gambling.

    Also, exposure to gambling as a child GREATLY effects the brain toward gambling.

    Even if you DON'T have an addiction, the brain's "reward" system can certainly be hijacked by gambling. 

    KEY POINT:  Fact:  more men gamble than women BUT....women become addicted faster.







    Imaginez... les dernières recherches nous disent que c'est le néo-cortex qui affecte le jeu. En fait, il existe un traitement contre le jeu qui enlève chirurgicalement le néocortex. MAIS, la plupart pensent que le problème se situe dans le cortex orbitalfrontal.

    Une autre théorie plus fiable est que le jugement et la fonction cérébrale des joueurs accros au jeu sont tout simplement sous-développés. (Ha ! J'ai tout foutu parce que j'ai moins de cerveau !)

    Certains pensent que le jeu addictif agit sur le cerveau EXACTEMENT de la même manière que la cocaïne. Une étude de Harvard de 2001 l’a démontré. Et aussi une étude de Cambridge de 2003.

    Une analyse plus psychologique : Certaines personnes, déjà déprimées ou ayant des tendances compulsives ou des troubles de l'humeur, seront entraînées vers le jeu.

    De plus, l’exposition au jeu pendant l’enfance affecte considérablement le cerveau vers le jeu.

    Même si vous n'avez PAS de dépendance, le système de « récompense » du cerveau peut certainement être détourné par le jeu.

    POINT CLÉ : Fait : plus d'hommes que de femmes jouent MAIS... les femmes deviennent dépendantes plus rapidement.







  • Original Anglais Traduction Français

    Imagin....
    There has NOT been found a medicine that is the magic bullet for gambing addiction. 

    Most of the time anti depressants or mood stablizers are used.

    Recently, narcotic antagonists have been used, like Nalrexone.  These are mostly used for alcohol or drug addictions, but since gambling is so similar to these type addictions, it has been discovered that there is some level of effectiveness with gambling addiction.

    Imaginez....
    Il n’existe AUCUN médicament qui constitue la solution miracle contre la dépendance au jeu.

    La plupart du temps, des antidépresseurs ou des stabilisateurs de l’humeur sont utilisés.

    Récemment, des antagonistes narcotiques ont été utilisés, comme la Nalrexone. Ceux-ci sont principalement utilisés pour lutter contre la dépendance à l'alcool ou aux drogues, mais comme le jeu est si similaire à ce type de dépendance, il a été découvert qu'il existe un certain niveau d'efficacité avec la dépendance au jeu.

  • Original Anglais Traduction Français

    Thank you Doc and Thank you Lips, this has been very interesting to me it helps me to understand alot of what goes on.

    I guessing with all this information, that it is because woman are more emotional then men.

    I know the reason i lived my life in casino constantly was because i was depressed, i mean i was happy and i made the best of things, i just hated what my life had become and who i had my life with, he had addictions as well i absolutely hated them(strange to hate those addictions and you have one yourself or become addicted) felt stuck.. instead of making those changes i ran to the casinos, as soon as i left him, my whole life turned around i was able to quit.. i have nothing to blame but myself BUT... him and my life with him was a key factor.. and to top it off it took a long time before i even realized i was addicted, i was young

    My daughter was my strong point, she was almost 8 before it all really started for me (i was young when i had her). This brain infliction or uncontrol never interfered with my duties to her. My god here in Vegas you wouldn't beleive what people do with their children, left on sidewalks, hot cars, left in casino childcare, left in the restaurants, sitting along the hallways, taken to the arcades, left at school. One woman had her child  hidden in a frontal backpack and sat there gambling. There was a story here once a mans 8 year old child was murdered in the casinos arcade, when told she was missing her father kept gambling, when it was found that she was murdered he asked for money to continue gambling, so the normal brain functions, reaction and descion making in this was completely obliterated by this persons chemical release from gambling.
    If i got a call that had anything to do with my daughter i was out the door and on my way, BUT my thought to MYSELF were, damnit why they got to distrub me while im gambling and get angry. If it were any other calls, my house could be burning down, robbed, car stolen.. i wasn't leaving.
    My daughter triggered that normal brain function in admidst the gambling.

    I won alot of money, i was lucky most of the time, it was a matter of leaving the casino and bringing the money home that got bad, and then got worse... 20 after 20.. i even enjoyed that awful feeling when i'd come home after losing everything, that kept my mind off of things emotionally troubling me, i hope thats not strange.. savoring the afterburn.

    When i stopped i had my daughter go with me to pick up my paychecks, i would not do auto-deposit in my bank account. I'd pick it up, cash it take care of business and go home. I worked in a casino at this time.. how convient it was and the stories to tell. Temptation, Temptation all around affecting the brain, to just pick up my paycheck, sit down in front of a machine after hard work, have a free drink and relax... lol

    Drugs came later in my life, i knew right away,i noticed most drug addictions start early ages and last the lifetime.. though it was hard to kick, it is easier for me to stay away from. I beleive if i would have started at an early age, that i would be alot weaker in mind to the addiction because of all the other things going on in my life during those crucial years, that if i had to be addicted i thank god that it was gambling and not drugs that took those years from me.

    Merci Doc et merci Lips, cela a été très intéressant pour moi, cela m'aide à comprendre beaucoup de ce qui se passe.

    Je suppose qu'avec toutes ces informations, c'est parce que les femmes sont plus émotives que les hommes.

    Je sais que la raison pour laquelle je vivais constamment ma vie au casino était parce que j'étais déprimé, je veux dire, j'étais heureux et je tirais le meilleur parti des choses, je détestais juste ce qu'était devenue ma vie et avec qui j'avais vécu ma vie, il avait des dépendances aussi eh bien, je les détestais absolument (c'est étrange de détester ces addictions et vous en avez une vous-même ou devenez accro) je me sentais coincé.. au lieu de faire ces changements, j'ai couru vers les casinos, dès que je l'ai quitté, toute ma vie a changé, j'ai pu arrêter... je n'ai rien à blâmer à part moi-même MAIS... lui et ma vie avec lui étaient un facteur clé... et pour couronner le tout, il m'a fallu beaucoup de temps avant même de réaliser que j'étais accro, j'étais jeune

    Ma fille était mon point fort, elle avait presque 8 ans avant que tout commence vraiment pour moi (j'étais jeune quand je l'ai eue). Cette infliction cérébrale ou ce manque de contrôle n'a jamais interféré avec mes devoirs envers elle. Mon Dieu, ici à Vegas, tu ne croirais pas ce que les gens font avec leurs enfants, laissés sur les trottoirs, dans les voitures chaudes, laissés dans la garderie du casino, laissés dans les restaurants, assis dans les couloirs, emmenés aux arcades, laissés à l'école. Une femme avait son enfant caché dans un sac à dos frontal et restait assise là à jouer. Il y a eu une histoire ici une fois qu'un enfant de 8 ans a été assassiné dans la salle d'arcade du casino. Lorsqu'on lui a dit qu'elle avait disparu, son père a continué à jouer, quand il a été découvert qu'elle avait été assassinée, il a demandé de l'argent pour continuer à jouer, de sorte que le cerveau fonctionne normalement. , la réaction et la prise de décisions ont été complètement effacées par la libération chimique de cette personne provenant du jeu.
    Si je recevais un appel qui avait quelque chose à voir avec ma fille, j'étais dehors et j'étais en route, MAIS mes pensées vers MOI-MÊME étaient, bon sang, pourquoi ils devaient me déranger pendant que je jouais et me mettais en colère. S'il y avait d'autres appels, ma maison pourrait être incendiée, cambriolée, ma voiture volée... je ne partais pas.
    Ma fille a déclenché cette fonction cérébrale normale en jouant.

    J'ai gagné beaucoup d'argent, j'ai eu de la chance la plupart du temps, il s'agissait de quitter le casino et de ramener l'argent à la maison, ça a mal tourné, puis ça a empiré... 20 après 20... j'ai même apprécié ce sentiment horrible quand je rentrais à la maison après avoir tout perdu, cela m'éloignait des choses qui me troublaient émotionnellement, j'espère que ce n'est pas étrange... savourer l'après-combustion.

    Quand je me suis arrêté, ma fille m'a accompagné pour récupérer mes chèques de paie, je ne ferais pas de dépôt automatique sur mon compte bancaire. Je le récupérais, l'encaissais, m'occupais de mes affaires et rentrais chez moi. Je travaillais dans un casino à cette époque… comme c'était pratique et les histoires à raconter. Tentation, Tentation tout autour affectant le cerveau, de simplement récupérer mon chèque de paie, de m'asseoir devant une machine après un dur travail, de prendre un verre gratuit et de me détendre... mdr

    Les drogues sont arrivées plus tard dans ma vie, je l'ai tout de suite su, j'ai remarqué que la plupart des dépendances aux drogues commençaient très tôt et duraient toute la vie. Même si c'était difficile de s'en débarrasser, il est plus facile pour moi de rester à l'écart. Je crois que si j'avais commencé très jeune, je serais beaucoup plus faible face à la dépendance à cause de toutes les autres choses qui se sont produites dans ma vie au cours de ces années cruciales, et si je devais devenir accro, je remercie Dieu de le faire. c'est le jeu et non la drogue qui m'a pris ces années.

  • Original Anglais Traduction Français

    i even enjoyed that awful feeling when i'd come home after losing everything, that kept my mind off of things emotionally troubling me, i hope thats not strange.. savoring the afterburn.

    It is not strange and so so normal!! Well normal as far as the gambling addiction behavior. Your still in escape mode away from coping with other things in your life.

    It is a very good point you made here imagin. It is not uncommon to create other destructions in your life as a long as it keeps your mind away from the harsh reality of what you don't want to deal with.

    This might sound horrible to say but i am sure there is people (even those that are not addicts) who actually feel a sense of relief off their own worries when tragedy strikes another. Not to say your glad your family, friends etc. is having a hard time of it....but it keeps your focus off yourself and allows you to not have to deal with it.

    Ironically these people are probably the most compassionate caring people when someone else in trouble. They tend to put their heart and soul in helping someone in need. Having known what heartache and sorrow themselves.

    And folks that is what you call.............the wounded healer.

    Lips

    J'ai même apprécié ce sentiment horrible lorsque je rentrais à la maison après avoir tout perdu, cela m'empêchait de penser aux choses qui me troublaient émotionnellement, j'espère que ce n'est pas étrange... savourer l'après-combustion.

    Ce n'est pas étrange et tellement normal !! Eh bien, c'est normal en ce qui concerne le comportement de dépendance au jeu. Vous êtes toujours en mode évasion, loin de faire face à d'autres choses dans votre vie.

    C'est un très bon point que vous avez fait valoir ici, imaginez. Il n’est pas rare de créer d’autres destructions dans votre vie, à condition que cela éloigne votre esprit de la dure réalité de ce à quoi vous ne voulez pas faire face.

    Cela peut paraître horrible à dire, mais je suis sûr qu'il y a des gens (même ceux qui ne sont pas toxicomanes) qui ressentent un sentiment de soulagement de leurs propres inquiétudes lorsqu'une tragédie en frappe un autre. Cela ne veut pas dire que vous êtes heureux que votre famille, vos amis, etc. traversent une période difficile... mais cela vous empêche de vous concentrer et vous permet de ne pas avoir à y faire face.

    Ironiquement, ces personnes sont probablement les personnes les plus compatissantes et les plus attentionnées lorsque quelqu'un d'autre est en difficulté. Ils ont tendance à mettre tout leur cœur et leur âme à aider quelqu’un dans le besoin. Ayant connu eux-mêmes quel chagrin et quel chagrin.

    Et les amis, c'est comme ça que vous appelez le guérisseur blessé.

    Lèvres
  • Original Anglais Traduction Français

    Imagin....you have had more than your share of Hell on this earth!  But....you ARE making it.  Keep going.  And let people help you. 

    Lipps, you describe the Wounded Healer well.  Sadly, we often call the co-dependent a "wounded healer" which they certainly are not.

    Imaginez... vous avez eu plus que votre part de l'enfer sur cette terre ! Mais... vous y arrivez. Continue. Et laissez les gens vous aider.

    Lipps, vous décrivez bien le guérisseur blessé. Malheureusement, nous qualifions souvent les codépendants de « guérisseurs blessés », ce qu'ils ne sont certainement pas.

  • Original Anglais Traduction Français

    When I was in treatment for my drug abuse I read Codependant No More by Melody Beattie, and so did my husband.

    I found that it had excellent tools to use in day to day life, and I realized I am a very Codependant person.


    Codependancy is a drug in itself for some. Well that is my opinion at least.


    :-*

    Lorsque j'étais en traitement pour toxicomanie, j'ai lu Codependant No More de Melody Beattie, tout comme mon mari.

    J'ai trouvé qu'il disposait d'excellents outils à utiliser dans la vie de tous les jours et j'ai réalisé que j'étais une personne très codépendante.


    La codépendance est une drogue en soi pour certains. Eh bien, c'est du moins mon avis.


    :-*

  • Original Anglais Traduction Français

    very interesting post.  thanks

    article très intéressant. merci

  • Original Anglais Traduction Français

    Let me put this in the most simple terms.  Gambling makes your brain go BING!  And your brain gets hooked on that BING.  Most people can control the BING-urge.  Some cannot.  If you cannot, you'll get into serious trouble.

    The Mind Doc has spoken!

    Permettez-moi de formuler cela dans les termes les plus simples. Le jeu fait tourner votre cerveau en BING ! Et votre cerveau devient accro à ce BING. La plupart des gens peuvent contrôler l’envie de BING. Certains ne le peuvent pas. Si vous ne le pouvez pas, vous aurez de sérieux ennuis.

    Le Mind Doc a parlé !

Réponse rapide

Veuillez saisir votre commentaire.

activités de LCB au cours des dernières 24 heures

Les messages les plus consultés du forum

tough_nut
tough_nut il y a environ 2 mois
11

Coinbets777 - Jetons gratuits exclusifs Nouveaux joueurs uniquement - États-Unis, OK ! 25  $ 30  $ 45 $ Jetons gratuits Comment réclamer le bonus : Les joueurs doivent s'inscrire via notre LIEN...
Coinbets777 Bonus exclusif sans dépôt

Dzile
Dzile Serbia il y a environ 16 jours
116

Bienvenue à un autre concours mensuel en argent réel ! Il fait chaud en juillet et le sera encore plus une fois que nous aurons lancé ce concours populaire, alors préparez-vous à gagner une...
Concours LCB de 500 $ en argent réel de juillet : testons les casinos !

František Kázmér
František Kázmér Slovakia il y a environ 2 mois
14

Code de pari gratuit de 25$ - BIGLEAGUE valorisé le 14.5.2024
Betwhale.ag Casino sans dépôt