Les écoles néo-zélandaises dépassent-elles leurs limites ?

2,261
vues
7
réponses
Dernier message fait il y a environ 13 ans par blueday
Feelin froggy
  • Créé par
  • Feelin froggy
  • United States Superstar Member 6049
  • actif la dernière fois il y a environ 10 mois

Les lecteurs de ce sujet ont également lu :

  • Jackpoty Casino - Bonus d'inscription exclusif Uniquement pour les nouveaux joueurs - les joueurs allemands sont les bienvenus ! Montant : 150% jusqu'à 500€ Comment obtenir le bonus : Les joueurs...

    Lu

    Jackpoty Casino - Bonus d'inscription ex...

    1 523
    il y a environ 2 mois
  • Juicy Stakes Casino - Bonus de premier dépôt exclusif Nouveaux joueurs uniquement - les joueurs allemands sont les bienvenus ! Montant : 45 tours gratuits sur Enchanted : Coins of Ra Comment...

    Lu

    Juicy Stakes Casino - Bonus de premier d...

    1 587
    il y a environ 2 mois
  • Notre concours de mai est une autre chance d'en apprendre davantage sur les nouveaux casinos et de gagner une part de la cagnotte mensuelle de 500 $ . Il y a 13 prix en argent réel en attente et 5...

    Lu

    FERMÉ en mai 2024 Concours de 500 $ en a...

    215 15.67 K
    il y a environ 2 mois

Veuillez ou s'inscrire pour poster ou commenter.

  • Original Anglais Traduction Français
    OK I would fliiiiiiiiip out if this was going on at my daughter's school. Check out this article I came across. On what planet does the school have the right to "assist" children with abortions? I don't have any kids but imagining this has made me so angry. >:(

    New Zealand parents are outraged after learning some schools are helping to keep teenage girls’ abortions a secret, the Sunday Star-Times reports.

    One mom is angry that her 16-year-old daughter had a secret abortion allegedly arranged by a school counselor.

    "I was horrified. Horrified that she'd had to go through that on her own, and horrified her friends and counselors had felt that she shouldn't talk to us," she told the Star-Times.
    The mother learned that the school counselor had taken the girl for a scan and to doctors. “I didn’t know they could do that,” she said.

    Another mother who was worried for her 15-year-old daughter "hit a brick wall" when she approached the school, and eventually discovered it was a friend of her daughter's who had undergone an abortion. "But I went through the horror of knowing that under the legislation, they did not need to say anything to me."

    One teacher tells the Star-Times she knew of a student who had two abortions – one with her parents’ knowledge, and one without.

    According to attorney Kathryn Dalziel, New Zealand educators are bound by the Health Privacy Code.

    “When it comes to contraception and abortion, they [counselors] would need the consent of the person before they could share information with a parent or the school," Dalziel said.
    Guidance counselor Helen Bissett said the situation could be an "ethical nightmare," and a number of schools now had wellness centers so girls could see a nurse, not a counselor.
    Not knowing how a parent would react was one of the main reasons girls wanted to hide the truth, she said.

    According to The Sunday Star-Times, statistics show that 3,950 New Zealand teens ages 11 through 19 had induced abortions in 2009. Of those, 79 were between 11 and 14 years old. Under section 38 of the Care of Children Act 2004, a female of any age can consent to an abortion. In 2004, lawmaker Judith Collins put forward an amendment to prevent girls under 16 from having an abortion without their parents' knowledge. The amendment was voted down.


    Source: foxnews.com
    OK, je m'en sortirais si cela se passait à l'école de ma fille. Consultez cet article sur lequel je suis tombé. Sur quelle planète l'école a-t-elle le droit d'« aider » les enfants à avorter ? Je n'ai pas d'enfants, mais imaginer cela m'a mis tellement en colère. > :(

    Les parents néo-zélandais sont indignés après avoir appris que certaines écoles aident à garder secret les avortements des adolescentes, rapporte le Sunday Star-Times.

    Une mère est en colère parce que sa fille de 16 ans a subi un avortement secret qui aurait été arrangé par un conseiller scolaire.

    "J'étais horrifiée. Horrifiée qu'elle ait dû traverser cela toute seule, et horrifiée que ses amis et conseillers aient estimé qu'elle ne devrait pas nous parler", a-t-elle déclaré au Star-Times.
    La mère a appris que le conseiller scolaire avait emmené la fillette pour un scanner et chez des médecins. "Je ne savais pas qu'ils pouvaient faire ça", a-t-elle déclaré.

    Une autre mère, inquiète pour sa fille de 15 ans, s'est heurtée à un mur de briques en s'approchant de l'école et a finalement découvert que c'était une amie de sa fille qui avait avorté. "Mais j'ai vécu l'horreur de savoir qu'en vertu de la loi, ils n'avaient pas besoin de me dire quoi que ce soit."

    Une enseignante raconte au Star-Times qu'elle connaissait une élève qui avait subi deux avortements – un à la connaissance de ses parents et l'autre sans.

    Selon l'avocate Kathryn Dalziel, les éducateurs néo-zélandais sont liés par le Health Privacy Code.

    "En matière de contraception et d'avortement, ils [les conseillers] auraient besoin du consentement de la personne avant de pouvoir partager des informations avec un parent ou l'école", a déclaré Dalziel.
    La conseillère d'orientation Helen Bissett a déclaré que la situation pourrait être un "cauchemar éthique" et qu'un certain nombre d'écoles disposaient désormais de centres de bien-être afin que les filles puissent consulter une infirmière et non un conseiller.
    Ne pas savoir comment un parent réagirait était l’une des principales raisons pour lesquelles les filles voulaient cacher la vérité, a-t-elle déclaré.

    Selon le Sunday Star-Times, les statistiques montrent que 3 950 adolescentes néo-zélandaises âgées de 11 à 19 ans ont subi un avortement provoqué en 2009. Parmi elles, 79 avaient entre 11 et 14 ans. En vertu de l'article 38 de la loi de 2004 sur la protection des enfants, une femme de tout âge peut consentir à un avortement. En 2004, la députée Judith Collins a présenté un amendement visant à empêcher les filles de moins de 16 ans d'avorter à l'insu de leurs parents. L'amendement a été rejeté.


    Source : foxnews.com
  • Original Anglais Traduction Français

    I'd be absolutely furious I have to say.  It's outrageous; it's like a licence to get pregnant if they can't be bothered to use protection.  "It's ok - Mum will never know and the school will pay for the abortion".  Disgraceful.

    From when he was a very young age, I always taught my child that no matter what he tells me he has done, I won't be mad but I will help him sort things out and that he should never be afraid to tell me the truth.  To this day, he is open and honest with me and whilst this is very different to having a daughter that could get pregnant, I certainly would have said the same to her had I had a daughter.  But if I found out that my daughter had gone through an abortion without even telling me she was pregnant....I would be absolutely livid.

    Thanks for the story Froggy.

    blue

    Je serais absolument furieux, je dois dire. C'est scandaleux; c'est comme une autorisation de tomber enceinte si elles ne prennent pas la peine d'utiliser une protection. "C'est bon, maman ne le saura jamais et l'école paiera pour l'avortement". Honteux.

    Depuis son plus jeune âge, j'ai toujours appris à mon enfant que peu importe ce qu'il me dit qu'il a fait, je ne serai pas en colère mais je l'aiderai à régler les choses et qu'il ne devrait jamais avoir peur de me le dire. vérité. À ce jour, il est ouvert et honnête avec moi et même si c'est très différent d'avoir une fille qui pourrait tomber enceinte, je lui aurais certainement dit la même chose si j'avais eu une fille. Mais si j'apprenais que ma fille a avorté sans même me dire qu'elle était enceinte... je serais absolument furieuse.

    Merci pour l'histoire Froggy.

    bleu

  • Original Anglais Traduction Français

    OMG froggy...tell me about it.

    Not too long ago I found out that not only any ages of teens can have it done without consulting their parents but clinics or hospitals don't have to have consent forms filled by parents/legal guardians or notify before and after it's performed.
    I don't think that teens should be allowed to have abortions without parental consent.
    I may sounds a old traditional parent but in my opinion, a teen is not fully disclose/understand a medical condition that could make one of these options life threatening and by excluding parents from this, the teen will loose the support and ability to confide and seek love and advice from their parents...
    They are still minors and I just don't understand the reason to exclude parents from medical procedures.

    OMG grenouille... parlez-moi de ça.

    Il n'y a pas si longtemps, j'ai découvert que non seulement les adolescents de tous âges peuvent le faire sans consulter leurs parents, mais que les cliniques ou les hôpitaux n'ont pas besoin de faire remplir de formulaires de consentement par les parents/tuteurs légaux ou de les notifier avant et après l'exécution.
    Je ne pense pas que les adolescentes devraient être autorisées à avorter sans le consentement de leurs parents.
    J'ai peut-être l'air d'un vieux parent traditionnel, mais à mon avis, un adolescent ne révèle / ne comprend pas pleinement un problème de santé qui pourrait mettre sa vie en danger et en excluant les parents, l'adolescent perdra le soutien et la capacité de se confier et de se confier. chercher l'amour et les conseils de leurs parents...
    Ils sont encore mineurs et je ne comprends tout simplement pas pourquoi il faut exclure les parents des procédures médicales.

  • Original Anglais Traduction Français

    My question is - what if the girl died during the abortion?  I know it's unlikely but there always has to be that risk factor.  What would happen then and how would the school explain it to the parents?

    blue

    Ma question est : et si la fille mourait pendant l'avortement ? Je sais que c'est peu probable, mais il doit toujours y avoir ce facteur de risque. Que se passerait-il alors et comment l’école l’expliquerait-elle aux parents ?

    bleu

  • Original Anglais Traduction Français

    I absolutely agree with you Nan. You do have a point blue. What if something horrific happened? I can't believe what can be done without parental consent.

    Je suis tout à fait d'accord avec toi Nan. Vous avez un point bleu. Et si quelque chose d’horrible arrivait ? Je n'arrive pas à croire ce qui peut être fait sans le consentement des parents.

  • Original Anglais Traduction Français

    That's unbelievable! We're talking about surgery here and as far as I know a child can't even have his/hers tonsils removed without the parents' consent!

    C'est incroyable! Nous parlons ici de chirurgie et à ma connaissance, un enfant ne peut même pas se faire enlever les amygdales sans le consentement des parents !

  • Original Anglais Traduction Français

    That's unbelievable! We're talking about surgery here and as far as I know a child can't even have his/hers tonsils removed without the parents' consent!


    You're right there Johnny. 

    I struggle to imagine the anger the parents must feel when they find out.

    blue

    C'est incroyable! Nous parlons ici de chirurgie et à ma connaissance, un enfant ne peut même pas se faire enlever les amygdales sans le consentement des parents !


    Tu es là, Johnny.

    J’ai du mal à imaginer la colère que les parents doivent ressentir lorsqu’ils l’apprennent.

    bleu

Réponse rapide

Veuillez saisir votre commentaire.

activités de LCB au cours des dernières 24 heures

Les messages les plus consultés du forum

tough_nut
tough_nut il y a environ 2 mois
11

Coinbets777 - Jetons gratuits exclusifs Nouveaux joueurs uniquement - États-Unis, OK ! 25  $ 30  $ 45 $ Jetons gratuits Comment réclamer le bonus : Les joueurs doivent s'inscrire via notre LIEN...
Coinbets777 Bonus exclusif sans dépôt

Dzile
Dzile Serbia il y a environ 15 jours
114

Bienvenue à un autre concours mensuel en argent réel ! Il fait chaud en juillet et le sera encore plus une fois que nous aurons lancé ce concours populaire, alors préparez-vous à gagner une...
Concours LCB de 500 $ en argent réel de juillet : testons les casinos !

František Kázmér
František Kázmér Slovakia il y a environ 2 mois
13

Code de pari gratuit de 25$ - BIGLEAGUE valorisé le 14.5.2024
Betwhale.ag Casino sans dépôt