Catastrophes dans les toilettes publiques !

8,006
vues
33
réponses
Dernier message fait il y a environ 14 ans par Lipstick
Lipstick
  • Créé par
  • Lipstick
  • United States Admin 13900
  • actif la dernière fois il y a environ 21 jours

Les lecteurs de ce sujet ont également lu :

  • BigWin Casino - Bonus de premier dépôt exclusif Nouveaux joueurs uniquement - PAS DE NOUS ! 135 % jusqu'à ∞ + 60 tours gratuits sur Gates of Olympus , Sweet Bonanza , Legacy of Death, Book Of...

    Lu

    Bonus d'inscription exclusif au casino B...

    1 544
    il y a environ 2 mois
  • Casino Hugo 200 % de bonus Code bonus : STPADDY33 Dépôt minimum : 33 € Ou 150 tours gratuits sur Fruit Million Code bonus : IRISH22 Dépôt minimum : 22 € WR : 45xb Valable jusqu'au : 15.03...

    Lu

    Promotions du casino Hugo

    2 583
    il y a environ 2 mois
  • Casino TripleSeven Jusqu'à 100 $ Code bonus : TSWOMEN100 Dépôt minimum : 30 $ WR : 40x d+b Valable jusqu'au : 15 mars 2024.

    Lu

    Promotions du casino TripleSeven

    1 368
    il y a environ 2 mois

Veuillez ou s'inscrire pour poster ou commenter.

  • Original Anglais Traduction Français
    Hi LCB'ers,

    There is nothing i relish less than having to use a public bathroom!!! When i go to a public washroom i have to use a paper towel to open the door when i leave! If you should see a paper towel on the floor next to the door.....it was me!!

    I have seen some pretty nasty restrooms!! Have you ever wondered how certain things end up on the walls in stalls? I wonder how many are squatters......God forbid should i sit my hiney on toilet seat!!

    I did have a MAJOR horror story that happened to me and you will never guess where......yep the casino!!!

    I had to make a mad dash to the restroom......feeling i needed a little bit more privacy than other times i choose the very last stall! After i complete my duty (no pun intended) i flush the toilet. OMGGGGGGGG, the worst thing that could ever happen just happened to me!!

    The toilet over flowed......yes.....overflowed. Im not talking just a small stream over the toilet bowl. This was raging flood waters! There was a women in the stall next to me. I could see her shoes from under the stall. The river with all its elements with floating right in her STALL!!!!!!!!!!

    Suddenly it turned into a sewer that floated around her ankles!! Let me tell you......i never ran out of a bathroom so fast in my entire life. That has to be the absolute most horrible public experience i ever had!!

    Hmmm.........just wondering.......have you any bathroom humor?

    Lips
    Salut les LCB,

    Il n’y a rien que j’apprécie moins que de devoir utiliser des toilettes publiques !!! Quand je vais aux toilettes publiques, je dois utiliser une serviette en papier pour ouvrir la porte quand je pars ! Si vous voyiez une serviette en papier sur le sol à côté de la porte... c'était moi !!

    J'ai vu des toilettes assez méchantes !! Vous êtes-vous déjà demandé comment certaines choses finissent sur les murs des étals ? Je me demande combien sont des squatters... Dieu ne plaise que je m'assoie sur le siège des toilettes !!

    Il m'est arrivé une histoire d'horreur MAJEURE et vous ne devinerez jamais où... oui, le casino !!!

    J'ai dû me précipiter vers les toilettes... avec le sentiment que j'avais besoin d'un peu plus d'intimité que d'autres fois, j'ai choisi la toute dernière cabine ! Après avoir terminé mon devoir (sans jeu de mots), je tire la chasse d'eau. OMGGGGGGGG, la pire chose qui puisse arriver vient de m'arriver !!

    Les toilettes ont débordé... oui... débordé. Je ne parle pas juste d'un petit ruisseau au-dessus de la cuvette des toilettes. C'était des eaux de crue déchaînées ! Il y avait une femme dans la stalle à côté de moi. Je pouvais voir ses chaussures sous le stand. La rivière avec tous ses éléments flottant directement dans son STALL !!!!!!!!!!!

    Soudain, cela s'est transformé en un égout qui flottait autour de ses chevilles !! Laissez-moi vous dire... je n'ai jamais manqué d'une salle de bain aussi vite de toute ma vie. Cela doit être l’expérience publique la plus horrible que j’ai jamais vécue !!

    Hmmm.........je me demandais simplement.......avez-vous de l'humour dans la salle de bain ?

    Lèvres
  • Original Anglais Traduction Français

    Lips. I've had such experience once...The same incident happened with me! But...it was in MY bathroom!! shocked shocked shocked shocked shocked shocked Thanks God I was not alone, my brother "saved" me and out house! Just don't know what he did...but without him I'd have run away as you did, lips! wink Who knows if I would still live there! lol

    Lèvres. J'ai eu une telle expérience une fois... Le même incident m'est arrivé ! Mais... c'était dans MA salle de bain !! shockedshockedshockedshockedshockedshocked Dieu merci, je n'étais pas seul, mon frère m'a "sauvé" et je suis sorti de la maison ! Je ne sais juste pas ce qu'il a fait... mais sans lui, je me serais enfui comme toi, lèvres ! wink Qui sait si j'y vivrais encore ! mdr

  • Original Anglais Traduction Français

    So, I'm in the stall when I hear from the guy in the stall next to me say 'So, how are you ?'
    I think it'd odd, but politely respond...'Um, ok,and you?'
    'So, how's it going?' he asks.
    ok.....not the time for a one on one, but I answer 'Just doing my thing'
    'Cool, cool', he says. 'So, any plans later?'
    Well, I'm not in here to make a friend but I answer back 'No, no plans'
    Then I hear him say 'Look I'm going to have to call you back. Some weirdo in the stall next to me keeps talking to me'
    :P

    It must have been very funny, 13oclock!?! I'd feel embarrassed in such situation...and try to leave it as quick as I can! tongue tongue

    Alors, je suis dans la stalle quand j'entends le gars dans la stalle à côté de moi dire "Alors, comment vas-tu ?"
    Je pense que ce serait étrange, mais répondez poliment... 'Euh, ok, et vous ?'
    'Alors comment ça va?' il demande.
    ok... ce n'est pas le moment de faire un tête-à-tête, mais je réponds "Je fais juste mon truc"
    « Cool, cool », dit-il. « Alors, des projets pour plus tard ? »
    Eh bien, je ne suis pas là pour me faire un ami mais je réponds "Non, pas de projets"
    Puis je l'entends dire : « Écoute, je vais devoir te rappeler. Un cinglé dans la stalle à côté de moi n'arrête pas de me parler.
    :P

    Ça devait être très drôle, 13h !?! Je me sentirais gêné dans une telle situation... et j'essaierais de m'en sortir le plus vite possible ! tonguetongue
  • Original Anglais Traduction Français

    Lips. I've had such experience once...The same incident happened with me! But...it was in MY bathroom!! shocked shocked shocked shocked shocked shocked Thanks God I was not alone, my brother "saved" me and out house! Just don't know what he did...but without him I'd have run away as you did, lips! wink Who knows if I would still live there! lol
    Phib.........you are so lucky you were in your own house!!! Either way ya still want to die!!!

    Lèvres. J'ai eu une telle expérience une fois... Le même incident m'est arrivé ! Mais... c'était dans MA salle de bain !! shockedshockedshockedshockedshockedshocked Dieu merci, je n'étais pas seul, mon frère m'a "sauvé" et je suis sorti de la maison ! Je ne sais juste pas ce qu'il a fait... mais sans lui, je me serais enfui comme toi, lèvres ! wink Qui sait si j'y vivrais encore ! mdr
    Phib......... tu as tellement de chance d'être dans ta propre maison !!! De toute façon, tu veux toujours mourir !!!
  • Original Anglais Traduction Français
    OMG!!!!  GIRL I KNOW RAN LIKE THE WIND AND NEVER LOOKED BACK!!!!  THAT IS SOOOOOO AWFUL!!  shocked
    OH MON DIEU!!!! LA FILLE, JE SAIS, A COURI COMME LE VENT ET N'A JAMAIS REGARDÉ EN ARRIÈRE !!!! C'EST TELLEMENT horrible !! shocked
  • Original Anglais Traduction Français

    Hi Gang:
        Recieved this in my e-mail from a good friend.  Made me laugh out loud and I appreciate her sending it to me. I also appreciate Lips for finally writing a humorous thread about the nightmare of public bathrooms.  laugh_out_loud

    Funny...For the ladies..and the public bathroom nightmare.

    When you have to visit a public toilet, you usually find a line of women, so you smile politely and take your place. Once it's your turn, you check for feet under the cubicle doors. Every cubicle

    is occupied.


    Finally, a door opens and you dash in, nearly knocking down the woman leaving the cubicle. You get in to find the door won't latch.. It doesn't matter, the wait has been so long you are about to wet your pants!

    The dispenser for the modern 'seat covers' (invented by someone's Mum, no doubt) is handy, but empty. You would hang your bag on the door hook, if there was one, so you carefully, but quickly drape it around your neck, (Mum would turn over in her grave if you put it on the FLOOR !) down with your pants and assume 'The Stance'.

    In this position, your aging, toneless, thigh muscles begin to shake. You'd love to sit down, but having not taken time to wipe the seat or to lay toilet paper on it, you hold 'The Stance.'

    To take your mind off your trembling thighs, you reach for what you discover to be the empty toilet paper dispenser.

    In your mind, you can hear your mother's voice saying, 'Dear, if you had tried to clean the seat, you would have KNOWN there was no toilet paper!' Your thighs shake more.

    You remember the tiny tissue that you blew your nose on yesterday - the one that's still in your bag (the bag around your neck, that now you have to hold up trying not to strangle yourself at the same time). That would have to do, so you crumple it in the puffiest way possible. It's still smaller than your thumbnail.

    Someone pushes your door open because the latch doesn't work.

    The door hits your bag, which

    is hanging around your neck in front of your chest and you and your bag topple backward against the tank of the toilet.



    'Occupied!' you scream, as you reach for the door, dropping your precious, tiny, crumpled tissue in a puddle on the floor, while losing your footing altogether and sliding down directly onto the TOILET SEAT. It is wet of course. You bolt up, knowing all too well that it's too late. Your bare bottom has made contact with every imaginable germ and life form on the uncovered seat because YOU never laid down toilet paper - not that there was any, even if you had taken time to try.

    You know that your mother would be utterly appalled if she knew, because you're certain her bare bottom never touched a public toilet seat because, frankly, dear, 'You just don'tKNOW what kind of diseases you could get'.

    By this time, the automatic sensor on the back of the toilet is so confused that it flushes, propelling a stream of water like a fire hose against the inside of the bowl and spraying a fine mist of water that covers your bum and runs down your legs and into your shoes.

    The flush somehow sucks everything down with such force and you grab onto the empty toilet paper dispenser for fear of being dragged in too.

    At this point, you give up. You're soaked by the spewing water and the wet toilet seat. You're exhausted. You try to wipe with a sweet wrapper you found in your pocket and then slink out inconspicuously to the sinks..

    You can't figure out how to operate the taps with the automatic sensors, so you wipe your hands with spit and a dry paper towel and walk past the line of women still waiting.

    You are no longer able to smile politely to them. A kind soul at the very end of the line points out a piece of toilet paper trailing from your shoe. (Where was that when you NEEDEDit?)


    You yank the paper from your shoe, plunk it in the woman's hand and tell her warmly, 'Here, you just might need this.

    As you exit, you spot your hubby, who has long since entered, used and left the men's toilet.. Annoyed, he asks, 'What took you so long and why is your bag hanging around your neck?



    This is dedicated to women everywhere who deal with any public rest rooms/toilets (rest??? you've GOT to be kidding!!). It finally explains to the men what really does take us so long. It also answers that other commonly asked question about why women go to the toilets in pairs. It's so the other gal can hold the door, hang onto your bag and hand you Kleenex under the door.


    This HAD to be written by a woman! No one else could describe it so accurately.

    Salut le groupe :
    J'ai reçu ceci dans mon e-mail d'un bon ami. M'a fait rire aux éclats et j'apprécie qu'elle me l'envoie. J'apprécie également Lips pour avoir enfin écrit un fil humoristique sur le cauchemar des toilettes publiques. laugh_out_loud

    Drôle... Pour les dames... et le cauchemar des toilettes publiques.

    Lorsque vous devez vous rendre aux toilettes publiques, vous trouvez généralement une file de femmes, alors vous souriez poliment et prenez votre place. Une fois que c'est votre tour, vous vérifiez s'il y a des pieds sous les portes des cabines. Chaque cabine

    est occupé.


    Finalement, une porte s'ouvre et vous vous précipitez, renversant presque la femme qui sort de la cabine. Vous entrez et découvrez que la porte ne se verrouille pas. Ce n'est pas grave, l'attente a été si longue que vous êtes sur le point de mouiller votre pantalon !

    Le distributeur de « housses de siège » modernes (inventées par la mère de quelqu'un, sans aucun doute) est pratique, mais vide. Vous accrocheriez votre sac au crochet de la porte, s'il y en avait un, alors vous le drapez soigneusement mais rapidement autour de votre cou (Maman se retournerait dans sa tombe si vous le posiez par terre !) avec votre pantalon et assumez "La position".

    Dans cette position, les muscles vieillissants et atones de vos cuisses commencent à trembler. Vous adoreriez vous asseoir, mais n'ayant pas pris le temps d'essuyer le siège ou de poser du papier toilette dessus, vous maintenez « The Stance ».

    Pour ne plus penser à vos cuisses tremblantes, vous attrapez ce que vous découvrez être le distributeur de papier toilette vide.

    Dans votre esprit, vous pouvez entendre la voix de votre mère dire : « Chérie, si tu avais essayé de nettoyer le siège, tu aurais SAVÉ qu'il n'y avait pas de papier toilette ! Vos cuisses tremblent davantage.

    Vous vous souvenez du petit mouchoir avec lequel vous vous êtes mouché hier - celui qui est encore dans votre sac (le sac autour de votre cou, que vous devez maintenant tenir en essayant de ne pas vous étrangler en même temps). Cela suffirait, alors vous le froissez de la manière la plus gonflée possible. Elle est toujours plus petite que votre vignette.

    Quelqu'un pousse votre porte parce que le loquet ne fonctionne pas.

    La porte heurte ton sac, ce qui

    est suspendu autour de votre cou devant votre poitrine et vous et votre sac basculez en arrière contre le réservoir des toilettes.



    'Occupé!' criez-vous en atteignant la porte, laissant tomber votre précieux petit mouchoir froissé dans une flaque d'eau sur le sol, tout en perdant complètement pied et en glissant directement sur le SIÈGE DES TOILETTES. C'est mouillé bien sûr. Vous vous précipitez, sachant très bien qu'il est trop tard. Vos fesses nues sont entrées en contact avec tous les germes et formes de vie imaginables sur le siège découvert parce que VOUS n'avez jamais posé de papier toilette - même si vous aviez pris le temps d'essayer.

    Vous savez que votre mère serait complètement consternée si elle le savait, parce que vous êtes certain que ses fesses nues n'ont jamais touché le siège des toilettes publiques parce que, franchement, ma chère, « vous ne SAVEZ tout simplement pas quel genre de maladies vous pourriez contracter ».

    À ce moment-là, le capteur automatique situé à l'arrière des toilettes est tellement confus qu'il tire la chasse d'eau, propulsant un jet d'eau comme une lance d'incendie contre l'intérieur de la cuvette et pulvérisant une fine brume d'eau qui recouvre vos fesses et coule le long de votre jambes et dans vos chaussures.

    La chasse d'eau aspire tout avec une telle force et vous vous agrippez au distributeur de papier toilette vide, de peur d'être également entraîné.

    À ce stade, vous abandonnez. Vous êtes trempé par l'eau qui crache et par le siège des toilettes mouillé. Vous êtes épuisé. Vous essayez d'essuyer avec un emballage sucré que vous avez trouvé dans votre poche, puis vous vous faufilez discrètement vers les éviers.

    Vous ne savez pas comment faire fonctionner les robinets avec les capteurs automatiques, alors vous vous essuyez les mains avec de la crachat et une serviette en papier sèche et vous passez devant la file de femmes qui attendent toujours.

    Vous n’êtes plus capable de leur sourire poliment. Une âme bienveillante au bout du fil vous montre un morceau de papier toilette qui traîne de votre chaussure. (Où était-ce quand vous en aviez BESOIN ?)


    Vous retirez le papier de votre chaussure, le mettez dans la main de la femme et lui dites chaleureusement : « Tiens, tu pourrais avoir besoin de ça.

    En sortant, vous apercevez votre mari, qui est depuis longtemps entré, utilisé et sorti des toilettes pour hommes. Agacé, il demande : « Qu'est-ce qui vous a pris si longtemps et pourquoi votre sac pend autour de votre cou ?



    Ceci est dédié aux femmes du monde entier qui s'occupent des toilettes/salles de repos publiques (repos ??? vous plaisantez !!). Cela explique enfin aux hommes ce qui nous prend vraiment si longtemps. Il répond également à une autre question fréquemment posée sur les raisons pour lesquelles les femmes vont aux toilettes par paires. C'est pour que l'autre fille puisse tenir la porte, s'accrocher à votre sac et vous remettre des Kleenex sous la porte.


    Cela DOIT être écrit par une femme ! Personne d’autre ne pourrait le décrire avec autant de précision.
  • Original Anglais Traduction Français

    OMG! I clean those bathrooms in a office building with two classrooms for 4-5 year olds. I noticed that in the mens bathroom I have been checking the soap dipenser for the last two weeks. Its been at the same level (just enough but almost empty) I have came to the conclusion men dont wash thier hands.
            You wouldnt believe the things I have to clean up some days and I must say it's usually in the ladies room. Like someone was in that time of month and somehow got blood on wall as well as seat and back of toilet. Then feces on wall UNDER toilet paper dispenser as if it may have been on hand and as they reached for paper hit wall!
            Theres more but I think you are all grossed out enough laugh_out_loud

    OH MON DIEU! Je nettoie ces salles de bains dans un immeuble de bureaux avec deux salles de classe pour les enfants de 4 à 5 ans. J'ai remarqué que dans les toilettes pour hommes, je vérifiais le distributeur de savon depuis deux semaines. C'est au même niveau (juste assez mais presque vide), j'en suis arrivé à la conclusion que les hommes ne se lavent pas les mains.
    Vous ne croiriez pas les choses que je dois nettoyer certains jours et je dois dire que c'est généralement dans les toilettes des dames. Comme si quelqu'un était à cette période du mois et qu'il avait du sang sur le mur ainsi que sur le siège et l'arrière des toilettes. Puis les excréments sur le mur SOUS le distributeur de papier toilette comme s'ils avaient pu être à portée de main et alors qu'ils cherchaient du papier, ils ont heurté le mur !
    Il y a plus mais je pense que vous êtes tous assez dégoûtés laugh_out_loud

  • Original Anglais Traduction Français

    So, I'm in the stall when I hear from the guy in the stall next to me say 'So, how are you ?'
    I think it'd odd, but politely respond...'Um, ok,and you?'
    'So, how's it going?' he asks.
    ok.....not the time for a one on one, but I answer 'Just doing my thing'
    'Cool, cool', he says. 'So, any plans later?'
    Well, I'm not in here to make a friend but I answer back 'No, no plans'
    Then I hear him say 'Look I'm going to have to call you back. Some weirdo in the stall next to me keeps talking to me'
    :P



    I busted out laughing on this one. 13, you are a riot smiley Thanks for being part of this forum.

    Alors, je suis dans la stalle quand j'entends le gars dans la stalle à côté de moi dire "Alors, comment vas-tu ?"
    Je pense que ce serait étrange, mais répondez poliment... 'Euh, ok, et vous ?'
    'Alors comment ça va?' il demande.
    ok... ce n'est pas le moment de faire un tête-à-tête, mais je réponds "Je fais juste mon truc"
    « Cool, cool », dit-il. « Alors, des projets pour plus tard ? »
    Eh bien, je ne suis pas là pour me faire un ami mais je réponds "Non, pas de projets"
    Puis je l'entends dire : « Écoute, je vais devoir te rappeler. Un cinglé dans la stalle à côté de moi n'arrête pas de me parler.
    :P



    J'ai éclaté de rire sur celui-ci. 13, tu es une émeute smiley Merci de faire partie de ce forum.
  • Original Anglais Traduction Français


    Hi Gang:
        Recieved this in my e-mail from a good friend.  Made me laugh out loud and I appreciate her sending it to me. I also appreciate Lips for finally writing a humorous thread about the nightmare of public bathrooms.  laugh_out_loud

    Funny...For the ladies..and the public bathroom nightmare.

    When you have to visit a public toilet, you usually find a line of women, so you smile politely and take your place. Once it's your turn, you check for feet under the cubicle doors. Every cubicle

    is occupied.


    Finally, a door opens and you dash in, nearly knocking down the woman leaving the cubicle. You get in to find the door won't latch.. It doesn't matter, the wait has been so long you are about to wet your pants!

    The dispenser for the modern 'seat covers' (invented by someone's Mum, no doubt) is handy, but empty. You would hang your bag on the door hook, if there was one, so you carefully, but quickly drape it around your neck, (Mum would turn over in her grave if you put it on the FLOOR !) down with your pants and assume 'The Stance'.

    In this position, your aging, toneless, thigh muscles begin to shake. You'd love to sit down, but having not taken time to wipe the seat or to lay toilet paper on it, you hold 'The Stance.'

    To take your mind off your trembling thighs, you reach for what you discover to be the empty toilet paper dispenser.

    In your mind, you can hear your mother's voice saying, 'Dear, if you had tried to clean the seat, you would have KNOWN there was no toilet paper!' Your thighs shake more.

    You remember the tiny tissue that you blew your nose on yesterday - the one that's still in your bag (the bag around your neck, that now you have to hold up trying not to strangle yourself at the same time). That would have to do, so you crumple it in the puffiest way possible. It's still smaller than your thumbnail.

    Someone pushes your door open because the latch doesn't work.

    The door hits your bag, which

    is hanging around your neck in front of your chest and you and your bag topple backward against the tank of the toilet.



    'Occupied!' you scream, as you reach for the door, dropping your precious, tiny, crumpled tissue in a puddle on the floor, while losing your footing altogether and sliding down directly onto the TOILET SEAT. It is wet of course. You bolt up, knowing all too well that it's too late. Your bare bottom has made contact with every imaginable germ and life form on the uncovered seat because YOU never laid down toilet paper - not that there was any, even if you had taken time to try.

    You know that your mother would be utterly appalled if she knew, because you're certain her bare bottom never touched a public toilet seat because, frankly, dear, 'You just don'tKNOW what kind of diseases you could get'.

    By this time, the automatic sensor on the back of the toilet is so confused that it flushes, propelling a stream of water like a fire hose against the inside of the bowl and spraying a fine mist of water that covers your bum and runs down your legs and into your shoes.

    The flush somehow sucks everything down with such force and you grab onto the empty toilet paper dispenser for fear of being dragged in too.

    At this point, you give up. You're soaked by the spewing water and the wet toilet seat. You're exhausted. You try to wipe with a sweet wrapper you found in your pocket and then slink out inconspicuously to the sinks..

    You can't figure out how to operate the taps with the automatic sensors, so you wipe your hands with spit and a dry paper towel and walk past the line of women still waiting.

    You are no longer able to smile politely to them. A kind soul at the very end of the line points out a piece of toilet paper trailing from your shoe. (Where was that when you NEEDEDit?)


    You yank the paper from your shoe, plunk it in the woman's hand and tell her warmly, 'Here, you just might need this.

    As you exit, you spot your hubby, who has long since entered, used and left the men's toilet.. Annoyed, he asks, 'What took you so long and why is your bag hanging around your neck?



    This is dedicated to women everywhere who deal with any public rest rooms/toilets (rest??? you've GOT to be kidding!!). It finally explains to the men what really does take us so long. It also answers that other commonly asked question about why women go to the toilets in pairs. It's so the other gal can hold the door, hang onto your bag and hand you Kleenex under the door.


    This HAD to be written by a woman! No one else could describe it so accurately.





    OMG!!! how realistic. Nicely written, almost felt like i was there..lol. Thanks for sharing.


    Salut le groupe :
    J'ai reçu ceci dans mon e-mail d'un bon ami. M'a fait rire aux éclats et j'apprécie qu'elle me l'envoie. J'apprécie également Lips pour avoir enfin écrit un fil humoristique sur le cauchemar des toilettes publiques. laugh_out_loud

    Drôle... Pour les dames... et le cauchemar des toilettes publiques.

    Lorsque vous devez vous rendre aux toilettes publiques, vous trouvez généralement une file de femmes, alors vous souriez poliment et prenez votre place. Une fois que c'est votre tour, vous vérifiez s'il y a des pieds sous les portes des cabines. Chaque cabine

    est occupé.


    Finalement, une porte s'ouvre et vous vous précipitez, renversant presque la femme qui sort de la cabine. Vous entrez et découvrez que la porte ne se verrouille pas. Ce n'est pas grave, l'attente a été si longue que vous êtes sur le point de mouiller votre pantalon !

    Le distributeur de « housses de siège » modernes (inventées par la mère de quelqu'un, sans aucun doute) est pratique, mais vide. Vous accrocheriez votre sac au crochet de la porte, s'il y en avait un, alors vous le drapez soigneusement mais rapidement autour de votre cou (Maman se retournerait dans sa tombe si vous le posiez par terre !) avec votre pantalon et assumez "La position".

    Dans cette position, les muscles vieillissants et atones de vos cuisses commencent à trembler. Vous adoreriez vous asseoir, mais n'ayant pas pris le temps d'essuyer le siège ou de poser du papier toilette dessus, vous maintenez « The Stance ».

    Pour ne plus penser à vos cuisses tremblantes, vous attrapez ce que vous découvrez être le distributeur de papier toilette vide.

    Dans votre esprit, vous pouvez entendre la voix de votre mère dire : « Chérie, si tu avais essayé de nettoyer le siège, tu aurais SAVÉ qu'il n'y avait pas de papier toilette ! Vos cuisses tremblent davantage.

    Vous vous souvenez du petit mouchoir avec lequel vous vous êtes mouché hier - celui qui est encore dans votre sac (le sac autour de votre cou, que vous devez maintenant tenir en essayant de ne pas vous étrangler en même temps). Cela suffirait, alors vous le froissez de la manière la plus gonflée possible. Elle est toujours plus petite que votre vignette.

    Quelqu'un pousse votre porte parce que le loquet ne fonctionne pas.

    La porte heurte ton sac, ce qui

    est suspendu autour de votre cou devant votre poitrine et vous et votre sac basculez en arrière contre le réservoir des toilettes.



    'Occupé!' criez-vous en atteignant la porte, laissant tomber votre précieux petit mouchoir froissé dans une flaque d'eau sur le sol, tout en perdant complètement pied et en glissant directement sur le SIÈGE DES TOILETTES. C'est mouillé bien sûr. Vous vous précipitez, sachant très bien qu'il est trop tard. Vos fesses nues sont entrées en contact avec tous les germes et formes de vie imaginables sur le siège découvert parce que VOUS n'avez jamais posé de papier toilette - même si vous aviez pris le temps d'essayer.

    Vous savez que votre mère serait complètement consternée si elle le savait, parce que vous êtes certain que ses fesses nues n'ont jamais touché le siège des toilettes publiques parce que, franchement, ma chère, « vous ne SAVEZ tout simplement pas quel genre de maladies vous pourriez contracter ».

    À ce moment-là, le capteur automatique situé à l'arrière des toilettes est tellement confus qu'il tire la chasse d'eau, propulsant un jet d'eau comme une lance d'incendie contre l'intérieur de la cuvette et pulvérisant une fine brume d'eau qui recouvre vos fesses et coule le long de votre jambes et dans vos chaussures.

    La chasse d'eau aspire tout avec une telle force et vous vous agrippez au distributeur de papier toilette vide, de peur d'être également entraîné.

    À ce stade, vous abandonnez. Vous êtes trempé par l'eau qui crache et par le siège des toilettes mouillé. Vous êtes épuisé. Vous essayez d'essuyer avec un emballage sucré que vous avez trouvé dans votre poche, puis vous vous faufilez discrètement vers les éviers.

    Vous ne savez pas comment faire fonctionner les robinets avec les capteurs automatiques, alors vous vous essuyez les mains avec de la crachat et une serviette en papier sèche et vous passez devant la file de femmes qui attendent toujours.

    Vous n’êtes plus capable de leur sourire poliment. Une âme bienveillante au bout du fil vous montre un morceau de papier toilette qui traîne de votre chaussure. (Où était-ce quand vous en aviez BESOIN ?)


    Vous retirez le papier de votre chaussure, le mettez dans la main de la femme et lui dites chaleureusement : « Tiens, tu pourrais avoir besoin de ça.

    En sortant, vous apercevez votre mari, qui est depuis longtemps entré, utilisé et sorti des toilettes pour hommes. Agacé, il demande : « Qu'est-ce qui vous a pris si longtemps et pourquoi votre sac pend autour de votre cou ?



    Ceci est dédié aux femmes du monde entier qui s'occupent des toilettes/salles de repos publiques (repos ??? vous plaisantez !!). Cela explique enfin aux hommes ce qui nous prend vraiment si longtemps. Il répond également à une autre question fréquemment posée sur les raisons pour lesquelles les femmes vont aux toilettes par paires. C'est pour que l'autre fille puisse tenir la porte, s'accrocher à votre sac et vous remettre des Kleenex sous la porte.


    Cela DOIT être écrit par une femme ! Personne d’autre ne pourrait le décrire avec autant de précision.





    OH MON DIEU!!! comme c'est réaliste. Joliment écrit, j'avais presque l'impression d'y être..lol. Merci d'avoir partagé.
  • Original Anglais Traduction Français


    Hi Gang:
        Recieved this in my e-mail from a good friend.  Made me laugh out loud and I appreciate her sending it to me. I also appreciate Lips for finally writing a humorous thread about the nightmare of public bathrooms.  laugh_out_loud

    Funny...For the ladies..and the public bathroom nightmare.

    When you have to visit a public toilet, you usually find a line of women, so you smile politely and take your place. Once it's your turn, you check for feet under the cubicle doors. Every cubicle

    is occupied.


    Finally, a door opens and you dash in, nearly knocking down the woman leaving the cubicle. You get in to find the door won't latch.. It doesn't matter, the wait has been so long you are about to wet your pants!

    The dispenser for the modern 'seat covers' (invented by someone's Mum, no doubt) is handy, but empty. You would hang your bag on the door hook, if there was one, so you carefully, but quickly drape it around your neck, (Mum would turn over in her grave if you put it on the FLOOR !) down with your pants and assume 'The Stance'.

    In this position, your aging, toneless, thigh muscles begin to shake. You'd love to sit down, but having not taken time to wipe the seat or to lay toilet paper on it, you hold 'The Stance.'

    To take your mind off your trembling thighs, you reach for what you discover to be the empty toilet paper dispenser.

    In your mind, you can hear your mother's voice saying, 'Dear, if you had tried to clean the seat, you would have KNOWN there was no toilet paper!' Your thighs shake more.

    You remember the tiny tissue that you blew your nose on yesterday - the one that's still in your bag (the bag around your neck, that now you have to hold up trying not to strangle yourself at the same time). That would have to do, so you crumple it in the puffiest way possible. It's still smaller than your thumbnail.

    Someone pushes your door open because the latch doesn't work.

    The door hits your bag, which

    is hanging around your neck in front of your chest and you and your bag topple backward against the tank of the toilet.



    'Occupied!' you scream, as you reach for the door, dropping your precious, tiny, crumpled tissue in a puddle on the floor, while losing your footing altogether and sliding down directly onto the TOILET SEAT. It is wet of course. You bolt up, knowing all too well that it's too late. Your bare bottom has made contact with every imaginable germ and life form on the uncovered seat because YOU never laid down toilet paper - not that there was any, even if you had taken time to try.

    You know that your mother would be utterly appalled if she knew, because you're certain her bare bottom never touched a public toilet seat because, frankly, dear, 'You just don'tKNOW what kind of diseases you could get'.

    By this time, the automatic sensor on the back of the toilet is so confused that it flushes, propelling a stream of water like a fire hose against the inside of the bowl and spraying a fine mist of water that covers your bum and runs down your legs and into your shoes.

    The flush somehow sucks everything down with such force and you grab onto the empty toilet paper dispenser for fear of being dragged in too.

    At this point, you give up. You're soaked by the spewing water and the wet toilet seat. You're exhausted. You try to wipe with a sweet wrapper you found in your pocket and then slink out inconspicuously to the sinks..

    You can't figure out how to operate the taps with the automatic sensors, so you wipe your hands with spit and a dry paper towel and walk past the line of women still waiting.

    You are no longer able to smile politely to them. A kind soul at the very end of the line points out a piece of toilet paper trailing from your shoe. (Where was that when you NEEDEDit?)


    You yank the paper from your shoe, plunk it in the woman's hand and tell her warmly, 'Here, you just might need this.

    As you exit, you spot your hubby, who has long since entered, used and left the men's toilet.. Annoyed, he asks, 'What took you so long and why is your bag hanging around your neck?



    This is dedicated to women everywhere who deal with any public rest rooms/toilets (rest??? you've GOT to be kidding!!). It finally explains to the men what really does take us so long. It also answers that other commonly asked question about why women go to the toilets in pairs. It's so the other gal can hold the door, hang onto your bag and hand you Kleenex under the door.


    This HAD to be written by a woman! No one else could describe it so accurately.



    OMG!!!!!!!!  PAM!!!!!!!  I can't believe you published that!!  You know, I still think about it every once and a while, and start cracking up...I guess it was just too funny to keep to yourself, I know.
    Hahahahahahahahahahaha  grin grin grin grin grin grin grin
    I love funny stuff exclamation!


    Salut le groupe :
    J'ai reçu ceci dans mon e-mail d'un bon ami. M'a fait rire aux éclats et j'apprécie qu'elle me l'envoie. J'apprécie également Lips pour avoir enfin écrit un fil humoristique sur le cauchemar des toilettes publiques. laugh_out_loud

    Drôle... Pour les dames... et le cauchemar des toilettes publiques.

    Lorsque vous devez vous rendre aux toilettes publiques, vous trouvez généralement une file de femmes, alors vous souriez poliment et prenez votre place. Une fois que c'est votre tour, vous vérifiez s'il y a des pieds sous les portes des cabines. Chaque cabine

    est occupé.


    Finalement, une porte s'ouvre et vous vous précipitez, renversant presque la femme qui sort de la cabine. Vous entrez et découvrez que la porte ne se verrouille pas. Ce n'est pas grave, l'attente a été si longue que vous êtes sur le point de mouiller votre pantalon !

    Le distributeur de « housses de siège » modernes (inventées par la mère de quelqu'un, sans aucun doute) est pratique, mais vide. Vous accrocheriez votre sac au crochet de la porte, s'il y en avait un, alors vous le drapez soigneusement mais rapidement autour de votre cou (Maman se retournerait dans sa tombe si vous le posiez par terre !) avec votre pantalon et assumez "La position".

    Dans cette position, les muscles vieillissants et atones de vos cuisses commencent à trembler. Vous adoreriez vous asseoir, mais n'ayant pas pris le temps d'essuyer le siège ou de poser du papier toilette dessus, vous maintenez « The Stance ».

    Pour ne plus penser à vos cuisses tremblantes, vous attrapez ce que vous découvrez être le distributeur de papier toilette vide.

    Dans votre esprit, vous pouvez entendre la voix de votre mère dire : « Chérie, si tu avais essayé de nettoyer le siège, tu aurais SAVÉ qu'il n'y avait pas de papier toilette ! Vos cuisses tremblent davantage.

    Vous vous souvenez du petit mouchoir avec lequel vous vous êtes mouché hier - celui qui est encore dans votre sac (le sac autour de votre cou, que vous devez maintenant tenir en essayant de ne pas vous étrangler en même temps). Cela suffirait, alors vous le froissez de la manière la plus gonflée possible. Elle est toujours plus petite que votre vignette.

    Quelqu'un pousse votre porte parce que le loquet ne fonctionne pas.

    La porte heurte ton sac, ce qui

    est suspendu autour de votre cou devant votre poitrine et vous et votre sac basculez en arrière contre le réservoir des toilettes.



    'Occupé!' criez-vous en atteignant la porte, laissant tomber votre précieux petit mouchoir froissé dans une flaque d'eau sur le sol, tout en perdant complètement pied et en glissant directement sur le SIÈGE DES TOILETTES. C'est mouillé bien sûr. Vous vous précipitez, sachant très bien qu'il est trop tard. Vos fesses nues sont entrées en contact avec tous les germes et formes de vie imaginables sur le siège découvert parce que VOUS n'avez jamais posé de papier toilette - même si vous aviez pris le temps d'essayer.

    Vous savez que votre mère serait complètement consternée si elle le savait, parce que vous êtes certain que ses fesses nues n'ont jamais touché le siège des toilettes publiques parce que, franchement, ma chère, « vous ne SAVEZ tout simplement pas quel genre de maladies vous pourriez contracter ».

    À ce moment-là, le capteur automatique situé à l'arrière des toilettes est tellement confus qu'il tire la chasse d'eau, propulsant un jet d'eau comme une lance d'incendie contre l'intérieur de la cuvette et pulvérisant une fine brume d'eau qui recouvre vos fesses et coule le long de votre jambes et dans vos chaussures.

    La chasse d'eau aspire tout avec une telle force et vous vous agrippez au distributeur de papier toilette vide, de peur d'être également entraîné.

    À ce stade, vous abandonnez. Vous êtes trempé par l'eau qui crache et par le siège des toilettes mouillé. Vous êtes épuisé. Vous essayez d'essuyer avec un emballage sucré que vous avez trouvé dans votre poche, puis vous vous faufilez discrètement vers les éviers.

    Vous ne savez pas comment faire fonctionner les robinets avec les capteurs automatiques, alors vous vous essuyez les mains avec de la crachat et une serviette en papier sèche et vous passez devant la file de femmes qui attendent toujours.

    Vous n’êtes plus capable de leur sourire poliment. Une âme bienveillante au bout du fil vous montre un morceau de papier toilette qui traîne de votre chaussure. (Où était-ce quand vous en aviez BESOIN ?)


    Vous retirez le papier de votre chaussure, le mettez dans la main de la femme et lui dites chaleureusement : « Tiens, tu pourrais avoir besoin de ça.

    En sortant, vous apercevez votre mari, qui est depuis longtemps entré, utilisé et sorti des toilettes pour hommes. Agacé, il demande : « Qu'est-ce qui vous a pris si longtemps et pourquoi votre sac pend autour de votre cou ?



    Ceci est dédié aux femmes du monde entier qui s'occupent des toilettes/salles de repos publiques (repos ??? vous plaisantez !!). Cela explique enfin aux hommes ce qui nous prend vraiment si longtemps. Il répond également à une autre question fréquemment posée sur les raisons pour lesquelles les femmes vont aux toilettes par paires. C'est pour que l'autre fille puisse tenir la porte, s'accrocher à votre sac et vous remettre des Kleenex sous la porte.


    Cela DOIT être écrit par une femme ! Personne d’autre ne pourrait le décrire avec autant de précision.



    OH MON DIEU!!!!!!!! PAM !!!!!!! Je ne peux pas croire que tu aies publié ça !! Vous savez, j'y pense encore de temps en temps, et je commence à rire... Je suppose que c'était tout simplement trop drôle pour le garder pour moi, je sais.
    Hahahahahahahahahahaha gringringringringringringrin
    J'adore les trucs drôles exclamation !
  • Original Anglais Traduction Français

    ROFL....

                grin grin grin grin grin grin grin

    ROFL....

    gringringringringringringrin

  • Original Anglais Traduction Français

    same here...i was banging on the desk laughing
    the guy i work with thinks i'm nuts  ;D
    (no, really he's as funny as we are..thank god) grin grin grin

    pareil ici... je frappais sur le bureau en riant
    le gars avec qui je travaille pense que je suis fou ;D
    (non, vraiment, il est aussi drôle que nous... Dieu merci) gringringrin

  • Original Anglais Traduction Français
    [PMM.............ROFLMAOOOOOOOOOO!!!!


    I love it girl!! Can i relate to the "stance"! How many times have been out and tipsy and do the infamous stance and sway. I have been known a time or 2 to hit my head on the stall door with that stance!!

    I love it!!!!!!!!!!!!!

    Thanks for making my day!!

    Lips
    [PMM.............ROFLMAOOOOOOOOOO!!!!


    J'adore ça fille !! Puis-je m'identifier à la "position" ! Combien de fois avez-vous été ivre et adopté la fameuse position et le balancement. On m'a connu une fois ou deux pour me cogner la tête contre la porte de la stalle avec cette position !!

    Je l'aime!!!!!!!!!!!!!

    Merci d'avoir agrémenté ma journée !!

    Lèvres
  • Original Anglais Traduction Français

    my older sis gave that to me, and i can remember my mom yelling at us when we were little, never to sit on the toilets...it really cracked me up

    and lips..you made my eyes water over here yesterday with your story of the toilet overflowing...WAY to funny

    Pam..bathroom humor is a riot, huh?!!  grin grin grin

    ma sœur aînée me l'a donné, et je me souviens que ma mère nous criait quand nous étions petits de ne jamais nous asseoir sur les toilettes... ça m'a vraiment fait rire.

    et les lèvres..tu m'as fait pleurer ici hier avec ton histoire de toilettes qui débordent...BEAUCOUP trop drôle

    Pam..l'humour dans la salle de bain est une émeute, hein ?!! gringringrin

  • Original Anglais Traduction Français

    This thread is too funny! I have a warped sense of humor and i have been laughing til the tears are rolling down my face.

    Lips you are a character!!

    Ce topic est trop drôle ! J'ai un sens de l'humour tordu et j'ai ri jusqu'à ce que les larmes coulent sur mon visage.

    Lèvres tu es un personnage !!

  • Original Anglais Traduction Français
    Thanks grape...i like a warped sense of humor! I can tell your gonna be a blast!

    Lips
    Merci raisin... j'aime le sens de l'humour tordu ! Je peux dire que tu vas être génial !

    Lèvres
  • Original Anglais Traduction Français

    Just for fun,

    Smuggle a cantelope/ or grapefruit into the public bathroom stall next time you go.  Drop it in the toilet bowl from chest high.  After it gives you a big splashing sound, make a incredible sigh,( Ahhhhhhhhhhhh)  so that all the rest of the bathroom hears you.
          Let them draw their own conclusions.

    LMAO..

    Complete silliness, which I would never really do, but reading these things make me crack up.

                                                                  PMM

    Juste pour le fun,

    Faites entrer clandestinement une cantelope ou un pamplemousse dans les toilettes publiques la prochaine fois que vous y allez. Déposez-le dans la cuvette des toilettes à hauteur de poitrine. Après qu'il vous ait émis un grand bruit d'éclaboussement, poussez un soupir incroyable (Ahhhhhhhhhhhh) pour que tout le reste de la salle de bain vous entende.
    Laissez-les tirer leurs propres conclusions.

    LMAO..

    Une bêtise totale, ce que je ne ferais jamais vraiment, mais lire ces choses me fait rire.

    MGP

  • Original Anglais Traduction Français

    anyone ever seen an "upper decker"????

    thats where someone decides to drop a deuce into the tank as opposed to the bowl...

    i was at the bowling alley last week and was heading to the mens room when i heard the kid that works there coming out of the bathroom swearing and complaining....i asked what was wrong and he showed me...sorry, i laughed my a$$ off cheesy

    i hadn't seen an upper decker in years.

    quelqu'un a déjà vu un "upper decker" ????

    c'est là que quelqu'un décide de laisser tomber un deux dans le réservoir plutôt que dans le bol...

    J'étais au bowling la semaine dernière et je me dirigeais vers les toilettes pour hommes quand j'ai entendu le gamin qui y travaille sortir de la salle de bain en jurant et en se plaignant... j'ai demandé ce qui n'allait pas et il m'a montré... désolé, je j'ai ri de mon $$ de réduction cheesy

    je n'avais pas vu d'étage supérieur depuis des années.

  • Original Anglais Traduction Français

    UPPER DECKER?  LMAO......

      I have never heard of such a thing.  But of course my sick sense of humor makes me laugh out loud at it.  Upper decker....hahahaha....My goodness.....

                                                            PMM

    I learn something new every day. Regardless of how sick or twisted it is. laugh_out_loud

    DECKER SUPÉRIEUR ? LMAO.......

    Je n'ai jamais entendu parler d'une telle chose. Mais bien sûr, mon sens de l’humour maladif me fait rire aux éclats. Upper decker....hahahaha....Mon Dieu.....

    MGP

    J'apprends quelque chose de nouveau tous les jours. Peu importe à quel point il est malade ou tordu. laugh_out_loud

  • Original Anglais Traduction Français

    OMG...you guys got me started again...
    first i was thinking, upper decker? how sick is THAT?? But the more I thought about it, I started laughing till my eyes watered...Just think of how long it must  have been in there before they found it...hahahahahaha
    woooooooooooo...don't go in there
    grin grin grin grin grin grin grin grin grin grin grin 

    OMG... vous m'avez fait recommencer...
    d'abord je pensais, Upper Decker ? à quel point c'est malade ?? Mais plus j'y pensais, plus j'ai commencé à rire jusqu'à en avoir les larmes aux yeux... Pensez simplement au temps qu'il a dû rester là avant qu'ils ne le trouvent... hahahahahaha
    woooooooooooo... n'entre pas là-dedans
    gringringringringringringringringringringrin

  • Original Anglais Traduction Français

    hahahahahahhahaha, darn you Nal, you got me dying over here now.

                                                                PMM

    hahahahahahhahaha, bon sang Nal, tu m'as fait mourir ici maintenant.

    MGP

  • Original Anglais Traduction Français
    Another bathroom nitemare is missing the toilet bowl while in the infamous stance.Having dropped my clothes from the waist down....squatting in what i think is a good target position.........i miss the toilet bowl!!

    Now i have to walk out of the bathroom wet!!! I know i'm not the only that has done that.......am i? lmaooooo!

    Lips
    Dans un autre problème de salle de bain, il manque la cuvette des toilettes alors qu'il est dans la fameuse position. Après avoir laissé tomber mes vêtements de la taille vers le bas... m'accroupir dans ce que je pense être une bonne position cible......... la cuvette des toilettes me manque !!

    Maintenant, je dois sortir de la salle de bain mouillé !!! Je sais que je ne suis pas le seul à avoir fait ça... n'est-ce pas ? lmaoooooo!

    Lèvres
  • Original Anglais Traduction Français

    Another bathroom nitemare is missing the toilet bowl while in the infamous stance.Having dropped my clothes from the waist down....squatting in what i think is a good target position.........i miss the toilet bowl!!

    Now i have to walk out of the bathroom wet!!! I know i'm not the only that has done that.......am i? lmaooooo!

    Lips



    i'm going to have send my sis some of these posts...see what she started..
    this stuff is WAY funnier than the email  grin

    Dans un autre problème de salle de bain, il manque la cuvette des toilettes alors qu'il est dans la fameuse position. Après avoir laissé tomber mes vêtements de la taille vers le bas... m'accroupir dans ce que je pense être une bonne position cible......... la cuvette des toilettes me manque !!

    Maintenant, je dois sortir de la salle de bain mouillé !!! Je sais que je ne suis pas le seul à avoir fait ça... n'est-ce pas ? lmaoooooo!

    Lèvres



    je vais devoir envoyer à ma sœur certains de ces messages... voyez ce qu'elle a commencé..
    ce truc est BEAUCOUP plus drôle que l'e-mail grin
  • Original Anglais Traduction Français

    Another bathroom nitemare is missing the toilet bowl while in the infamous stance.Having dropped my clothes from the waist down....squatting in what i think is a good target position.........i miss the toilet bowl!!

    Now i have to walk out of the bathroom wet!!! I know i'm not the only that has done that.......am i? lmaooooo!

    Lips



    LMAO!!!! Would never admit this!!!  grin grin grin

    Dans un autre problème de salle de bain, il manque la cuvette des toilettes alors qu'il est dans la fameuse position. Après avoir laissé tomber mes vêtements de la taille vers le bas... m'accroupir dans ce que je pense être une bonne position cible......... la cuvette des toilettes me manque !!

    Maintenant, je dois sortir de la salle de bain mouillé !!! Je sais que je ne suis pas le seul à avoir fait ça... n'est-ce pas ? lmaoooooo!

    Lèvres



    LMAO !!!! Je ne l'admettrai jamais !!! gringringrin
  • Original Anglais Traduction Français
    OMG!!!!!!!!!!! Am i the only one!! I need some target practice. Brb gonna go practice here at home............lmaooo!

    Lips
    OH MON DIEU!!!!!!!!!!! Suis-je le seul!! J'ai besoin d'un entraînement au tir. Brb va aller s'entraîner ici à la maison............lmaooo !

    Lèvres
  • Original Anglais Traduction Français

    hahahaha!!!!! no...just would never admit it  grin grin grin

    i wouldn't go as far as target practice!!! hehe

      cool

    hahahaha !!!!! non... je ne l'admettrai jamais gringringrin

    je n'irais pas jusqu'à l'entraînement au tir !!! héhé

    cool

  • Original Anglais Traduction Français

    I had one of those friends that could go anywhere.. i mean anywhere
    when i was young.. if she had to go she was in the bushes, along the road
    anywhere she could squat.. if she had to go she went!!

    Once, while i was young, in a visit to Vegas with my family, we did this
    every year and always got to bring along a friend, i chose "miss go anywhere".. well.. we were in the circus circus, had to been over 20 years ago think we were about 13, 14.. she had to go.. i went with her..
    She walked in it was not crowded, she got her stall and went, and boy did she go.. she stunk the whole public restroom up, it was seeping out the door to the lobby.. that bad..
    Now i had to go, she came out the stall and i was complaining a bit saying
    dang it's so bad its burning my nose.. sheesh, so im plugging my nose trying to use this stall, i finally go.. and went to get paper and the roller was stuck, when i pulled on the paper it made this really loud rumbling sound only being able to pull little pieces atta time, by that time some loud mouth, big haired, wide knuckled, lady
    was banging on my stall door yelling, hurry up honey, come on now, bang bang bang, and im trying to get the paper its rumbling loud bradada rup bradada rup, the lady bangs again, "stop it now honey you're going to break it".. im quiet, finally said never mind the paper and just stood up and pulled up, flushed and it OVERFLOWED!! all i did was tinkle and i didn't even have paper in it.. sad sad  the lady is yelling.. "you broke it!!!"
    i open the stall the door.. she looks at me, plugs her nose and
    so very loudly says "peeeeeee uuuuuuuuuu".. a grown lady.. and it wasnt me who stunk it up, it was my friend, my friend got in there no problems did it no one seen her and no one knew it was her, i had to take the blame sad
    My friend was laughing, i was mad and redfaced.
    I learned a lesson that day.. she can go alone for now on..

    J'avais un de ces amis qui pouvait aller n'importe où... je veux dire n'importe où
    quand j'étais jeune... si elle devait y aller, elle était dans les buissons, le long de la route
    partout où elle pouvait s'accroupir... si elle devait y aller, elle y allait !!

    Une fois, quand j'étais jeune, lors d'une visite à Vegas avec ma famille, nous avons fait ça
    chaque année et je devais toujours emmener une amie, je choisissais "manquer aller n'importe où". .. je suis allé avec elle ..
    Elle est entrée, il n'y avait pas trop de monde, elle a pris son stand et est partie, et bon sang, elle y est allée... elle a puant toutes les toilettes publiques, ça s'infiltrait par la porte du hall... si mauvais...
    Maintenant je devais y aller, elle est sortie du stand et je me plaignais un peu en disant
    putain, c'est tellement grave que ça me brûle le nez... putain, alors je me bouche le nez en essayant d'utiliser ce stand, j'y suis finalement allé... et je suis allé chercher du papier et le rouleau était coincé, quand j'ai tiré sur le papier, ça faisait vraiment du bruit grondement, ne pouvant tirer que de petits morceaux à la fois, à ce moment-là, une grande bouche, aux gros cheveux, aux jointures larges, une dame
    je frappais à la porte de mon stand en criant, dépêche-toi chérie, allez maintenant, bang bang bang, et j'essaie de récupérer le journal, il gronde fort bradada rup bradada rup, la dame cogne encore, "arrête ça maintenant chérie tu vas casse-le".. je suis silencieux, j'ai finalement dit peu importe le papier et je me suis juste levé et je me suis relevé, j'ai tiré la chasse et ça a débordé !! je n'ai fait que tinter et je n'avais même pas de papier dedans.. sadsad crie la dame... "tu l'as cassé !!!"
    j'ouvre la porte de la cabine.. elle me regarde, se bouche le nez et
    donc dit très fort "peeeeeee uuuuuuuuuu".. une femme adulte.. et ce n'est pas moi qui ai puant ça, c'était mon amie, mon amie est entrée là-dedans sans problème, personne ne l'a vue et personne ne savait que c'était elle, j'ai dû prendre la responsabilité sad
    Mon ami riait, j'étais en colère et j'étais rouge.
    J'ai appris une leçon ce jour-là... elle peut y aller seule pour le moment...

  • Original Anglais Traduction Français
    There certainly is red faced....down right one to die situations! I have a friend that is quite a card. When we would go into stores she would relieve a bit of hot air.......quite loudly i might add and turn to me and say OMG i can't believe you just did that!! Half the people in the store would turn and look at me, when in fact it was HER!!

    I know i had to turn seven shades of red! Later on after the embarrassment wore off we would laugh at the reactions of people. I keep telling her one of these days im going to get even with her!!!

    Ahhhhh fun times!

    Lips
    Il y a certainement des visages rouges... en bas, à droite, des situations à mourir ! J'ai un ami qui est une sacrée carte. Quand nous allions dans les magasins, elle évacuait un peu d'air chaud ....... assez fort, je pourrais ajouter et me tourner vers moi et dire OMG, je ne peux pas croire que tu viens de faire ça !! La moitié des gens dans le magasin se tournaient et me regardaient, alors qu'en fait c'était ELLE !!

    Je sais que je devais passer à sept nuances de rouge ! Plus tard, une fois l’embarras passé, nous rions des réactions des gens. Je n'arrête pas de lui dire qu'un de ces jours, je vais me venger d'elle !!!

    Ahhhhh des moments sympas !

    Lèvres

Réponse rapide

Veuillez saisir votre commentaire.

activités de LCB au cours des dernières 24 heures

Les messages les plus consultés du forum

MelissaN
MelissaN Serbia il y a environ 1 mois
45

Eternal Slots Casino - Bonus exclusif sans dépôt Nouveaux joueurs uniquement - États-Unis, OK ! Montant : 77$ Comment réclamer le bonus : Les joueurs doivent s'inscrire via notre LIEN et saisir...
Bonus exclusif sans dépôt d'Eternal Slots Casino

Sylvanas
Sylvanas Serbia il y a environ 24 jours
177

Notre concours de mai est une autre chance d'en apprendre davantage sur les nouveaux casinos et de gagner une part de la cagnotte mensuelle de 500 $ . Il y a 13 prix en argent réel en attente et 5...
Concours de 500 $ en argent réel de mai 2024 : testons les casinos

matijan
matijan Serbia il y a environ 2 mois
119

Découvrez tous les bonus de casino disponibles pour votre pays sur notre page thématique des bonus de la Saint-Patrick . Nous publierons également des mises à jour dans ce fil pour votre...
Meilleurs bonus de casino pour la Saint-Patrick 2024 ☘️